Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Just RANFER DE BRETENIÈRES (1838-1866)

[857]. BRETENIÈRES (RANFER DE), Simon-Marie-Antoine-Just, appartenait au diocèse de Dijon, par le domicile de sa famille qui était dans cette ville. Il naquit dans la paroisse Saint-Pierre à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), le 28 février 1838. Après avoir commencé ses études philosophiques et théologiques au séminaire de Saint-Sulpice à Issy, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 25 juillet 1861, et y reçut l'ordination sacerdotale le 21 mai 1864. Le 15 juillet suivant, il partait pour la Corée ; au mois de novembre, il s'installait à Yang-kouan, en Mandchourie.
Add this

    Just Ranfer de BRETENIÈRES naquit dans la paroisse St-Pierre à Chalon-sur-Saône (S.-et-L.), le 28 février 1838, entra au Séminaire des M.-E. le 25 juillet 1861, reçut l’ordination sacerdotale le 21 mai 1864. Le 15 juillet suivant, il partait pour la Corée ; le 27 mai 1865, il réussissait à entrer dans sa mission ; peu après, il était à Séoul. Arrêté le 25 février 1866 à Séoul, comme prédicateur de l’Évangile, il fut emprisonné, avec son évêque, Siméon Berneux, et deux missionnaires, B.-L. Beaulieu et P.-H. Dorie. Il fut décapité le 8 mars 1866, à Saï-nam-hte. Il a été canonisé le 6 mai 1984.

    • Numéro : 857
    • Pays : Corée
    • Année : 1864