Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Henri Charles Alexandre PUNCET

[3222] PUNCET Henri, Charles, Alexandre Missionnaire Tonkin Occidental - Hanoï ----------- Henri, Charles, Alexandre PUNCET naquit le 26 Octobre 1893, à Marseille, paroisse St. Vincent, diocèse de Marseille, département des Bouches-du-Rhône. Ses parents avaient habité l'île de Cuba, et après leur mariage, ils vinrent se fixer en France. Son père avait une grande réputation de piété et de vertu.
Add this

    [3222] PUNCET Henri, Charles, Alexandre

    Missionnaire

    Tonkin Occidental - Hanoï

    -----------

    Henri, Charles, Alexandre PUNCET naquit le 26 Octobre 1893, à Marseille, paroisse St. Vincent, diocèse de Marseille, département des Bouches-du-Rhône. Ses parents avaient habité l'île de Cuba, et après leur mariage, ils vinrent se fixer en France. Son père avait une grande réputation de piété et de vertu.

    Henri fit d'excellentes études au Petit Séminaire de Marseille; à la fin de sa réthorique, il passa sans hésiter au grand séminaire diocésain, où il resta deux ans. Il y reçut la tonsure, puis le 29 juin 1917, les ordres mineurs. La nationalité de ses parents lui permit de ne pas être touché par la mobilisation.

    Le 26 Septembre 1918, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Sous-diacre le 26 septembre 1920, diacre le 12 mars 1921, il fut ordonné prêtre le 24 septembre 1921 et reçut sa destination pour le Vicariat Apostolique du Tonkin Occidental (Hanoï) qu'il partit rejoindre le 28 novembre suivant.

    Il arriva le 7 janvier 1922, à la communauté missionnaire de Hanoï qu'il trouva déserte. Tous les missionnaires, en effet, étaient au chevet de M. Lecornu, provicaire, et curé de la cathédrale de Hanoï. près de mourir lequel recevait la visite du Maréchal Joffre, son ami. Ils s'étaient connus, alors qu'ils étaient officiers au Tonkin vers 1886.

    Cette visite terminée, on fêta chaleureusement le nouvel arrivant, d'autant plus que depuis 8 ans, le Tonkin Occidental n'avait reçu aucun jeune missionnaire.

    M.Puncet passa quelques jours à Hanoï, puis fut envoyé à la communauté centrale de Ke-So pour apprendre la langue viêtnamienne. Il s'adonna avec ardeur à cette étude, et fit de rapides progrès. Le 2 mai 1922, on remarqua son air un peu défait et son manque d'appétit, lui-même se plaignit d'avoir un peu mal à la tête. Conduit à Hanoï,le 4 mai le docteur diagnostiqua une méningite foudroyante. M. Puncet resta dans le coma jusqu'à sa mort qui survint le 6 mai 1922, à Hanoï. Il était arrivé au Tonkin depuis 4 mois seulement.

    PUNCET

    Henri

    (1893 - 1922)

    [3222]

    Références biographiques
    AME 1922 p. 38. 119. 1929 p. 180. CR 1921 p. 139. 1922 p. 88. 244. BME 1922 p. 16. 53. 318. EC1 N° 1. 14.




    Décembre 1994

    • Numéro : 3222
    • Année : None