Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Dominique Maurice POURQUIÉ

[525]. POURQUIÉ, Dominique-Maurice, né le 28 janvier 1812 dans la paroisse Saint-Nicolas, à Toulouse (Haute-Garonne), fut ordonné prêtre le 21 décembre 1839, et exerça le ministère dans son diocèse, nous n'avons pu savoir dans quelle paroisse. Entré au Séminaire des M.-E. le 14 mai 1846, il partit le 21 octobre suivant pour la Mandchourie. Il travailla en 1849 à Song-chou-tsouei-tse, en 1850 à Siao-hei-chan, en 1852 et 1853 à Yang-kouan. En 1854, il fut chargé de la chrétienté de Pa-kia-tse où il obtint des conversions ; cette même année il fut nommé provicaire.
Add this

    [525]. POURQUIÉ, Dominique-Maurice, né le 28 janvier 1812 dans la paroisse Saint-Nicolas, à Toulouse (Haute-Garonne), fut ordonné prêtre le 21 décembre 1839, et exerça le ministère dans son diocèse, nous n'avons pu savoir dans quelle paroisse. Entré au Séminaire des M.-E. le 14 mai 1846, il partit le 21 octobre suivant pour la Mandchourie. Il travailla en 1849 à Song-chou-tsouei-tse, en 1850 à Siao-hei-chan, en 1852 et 1853 à Yang-kouan. En 1854, il fut chargé de la chrétienté de Pa-kia-tse où il obtint des conversions ; cette même année il fut nommé provicaire.
    Nous le trouvons de nouveau, en 1857, dans le district de Song-chou-tsouei-tse qui comprenait alors la chrétienté de ce nom, celles de Lien-chan et de Kin-tcheou ; en 1858, il est à Cha-ling. La maladie le ramena en France en 1870 ; il mourut au Séminaire des M.-E., pendant la Commune, le 9 mai 1871.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1871, p. 20. - A. P. F., xxi, 1849, p. 201 ; xxviii, 1856, p. 33. - M. C., iv, 1871-72, p. 125.

    • Numéro : 525
    • Année : None