Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Constant désiré henri alexandre PONCET

[2900] PONCET Constant, Désiré, Henri, Alexandre Missionnaire Tonkin Maritime (Phat-Diêm) - Thanh-Hoa -----------------
Add this
    [2900] PONCET Constant, Désiré, Henri, Alexandre

    Missionnaire

    Tonkin Maritime (Phat-Diêm) - Thanh-Hoa

    -----------------

    Constant, Désiré, Henri, Alexandre PONCET naquit le 8 juillet 1882, à la ferme de Soisvieux, vers le sommet du coteau qui domine le village de Blandin, département de l'Isère, diocèse de Grenoble. Il était le neuvième enfant d'une famille chrétienne d'agriculteurs. Son père fut maire de la commune de Blandin durant quinze ans et Il exploitait le domaine de \Belle Garde" appartenant à M.le chanoine Costa de Beauregard. Sa mère et sa soeur moururent alors qu'il n'avait que douze ans. Ses études primaires terminées, il quitta sa famille en 1896, pour parcourir le cycle secondaire au petit séminaire de Rondeau où il resta trois ans, puis à celui de la Côte-St.André où il passa deux ans. Il rentra ensuite au grand séminaire diocésain, où il demeura deux ans, et y reçut les ordres mineurs le 6 juin 1903.

    Il fit alors la rencontre de M. Jean-Marie Martin, missionnaire au Tonkin Maritime Le 12 octobre 1904, il arriva au séminaire des Missions Etrangères. Sous-diacre le 23 décembre 1905, diacre le 10 mars 1906, il fut ordonné prêtre le 22 septembre 1906, reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Tonkin Maritime qu'il partit rejoindre le 23 octobre 1906, à bord du "Laos".

    Arrivé dans sa mission, il commença l'étude de la langue viêtnamienne, et à la Toussaint de 1907, il fut nommé vicaire de M.Jean-Marie Martin, à Phong-Y, paroisse qui comptait alors un millier de chrétiens. En novembre 1910, il devint curé de Phu-Quang, centre d'un marché important. En 1912, il fut nommé professeur et économe au grand séminaire de Phat-Diêm qui venait d'être inauguré, avec M.de Cooman au côté duquel il travaillera, sans interruption, jusqu'aux évènements de 1946.

    De 1915 à 1919, il remplit les fonctions de procureur de la mission, puis, de supérieur du grand séminaire, pendant 13 ans, et de provicaire. Vers la fin janvier 1923, il reçut au grand séminaire de Phat-Diêm, Mgr. Lécroart, visiteur apostolique. Le 12 mars 1925, il rentra en France, pour raison de santé, et y resta jusqu'en août 1926. En 1929, sous sa direction, fut construit le carmel de Thanh-hoa,où, le 8 décembre 1929, Mgr. de Cooman installa dix carmélites venues de Hué. Le 21 et 22 septembre 1931, ses noces d'argent sacerdotales furent célébrées au grand séminaire.

    Le 21 juin 1932, parut le décret de division de la mission de Phat-Diêm, et d'érection du nouveau vicariat apostolique de Thanh-Hoa, englobant la province de Thanh-Hoa, au Viêtnam, et celle de Samnua, au Laos. M.Poncet, tout en gardant ses fonctions de provicaire, fut nommé curé de la cathédrale de Thanh-Hoa, et chargé de la partie ouest de ce district mesurant 35 kms de long et 20 kms de large, poste dont il prit possession le 14 juillet 1932 et qu'il conservera jusqu'en 1945. Il eût aussi en charge une léproserie, une Sainte Enfance, un hospice, des écoles et un carmel. Deux vicaires viêtnamiens et un missionnaire.le secondaient dans son travail.

    En 1935, son district comptait 55 chrétientés, et avec l'aide de prêtres et de catéchistes viêtnamiens, M. Poncet le divsera en quatre centres d'évangélisation. Le lundi de Pâques 1937, il inaugura l'église de Hà-Nhuân, et créa la chrétienté de Phung-Dông, malgré de nombreuses difficultés. En 1938, il se lança dans le scoutisme, avec la charge d'aumônier.

    Après la grande famine de 1944, le coup de force japonais du 9 mars 1945, l'avènement du "Viêtminh" en août 1945 et l'internement à l'évêché de Thanh-Hoa, ce fut le 26 décembre 1946, le départ forcé pour Vinh où M.Poncet fut détenu avec plusieurs confrères des missions de Vinh, de Hué et ceux de Thanh-Hoa: il fut libéré avec ces derniers le 12 août 1952.

    Rentré en France, il devint aumônier à la maison provinciale des Soeurs de N.D des Missions à Lyon. Il entreprit alors, pour les "archives" de la rue du bac, la rédaction de l'histoire de la mission "Phat-Diêm-Thanh-Hoa, 1901-1960" mission d'une seule génération pour les Missions Etrangères, car les archives de Thanh-Hoa étant détruites, il convenait de réparer cette perte. M.Poncet avait été provicaire et conseiller de Mgr. Marcou d'abord, de Mgr. de Cooman ensuite. Malgré son âge, il avait gardé une mémoire exceptionnelle et connaissait bien la vie et l'histoire de sa mission. Au début de mars 1969, il avait fait le plan de la dernière "époque": Thanh-Hoa, vicariat autonome : 1932-1960.

    M.Poncet avait gardé de son enfance un grand amour de la terre et de la vie simple. Par nature, il était un homme prudent et discret, attentif et accueillant, restant malgré son âge, très ouvert à toute information, fidèle en amitié, entretenant de nombreux contacts avec ses confrères, les familles religieuses de sa mission, et le monde viêtnamien.

    Dans le courant du mois de mars 1969, il tomba gravement malade; sur sa demande, il reçut le sacrement des malades le 11 mars 1969; au matin du 14 avril 1969, il mourut à Lyon et ses obsèques furent célébrées à la chapelle des soeurs de N.D. des Missions.

    Références bibliographiques

    AME 1907 p. 61. 1933 p. 91. Article : 1936 p. 258. CR 1906 p. 275. 1929 p. 147. 1933 p. 147. 1934 p. 136. 1935 p. 136. 1936 p. 132. 1937 p. 140. 142. 143. 1938 p. 139sq. 1939 p. 129sq. 1950 p. 72. BME 1922 p. 46. 1923 p. 304. 1925 p. 306. 1926 p. 456. 1928 p. 120. 151. 1930 p. 57. 58. 1931 p. 839. 1932 p. 628. 703sq. 1933 p. 150. 296. 517. 518. 665. photo p. 602. 1935 p. 441. 1936 p. 394. 1937 p. 359. 363. 524. 600. 1938 p. 550. 767. 794. 1939 p. 280. 1940 p. 424. 823. 1941 p. 194. 764. 1948 p. 99. 101. 127. 1949 p. 380. 1950 p. 129. 1951 p. 182. 1952 p. 646. 706. photo p. 690. 1956 p. 807. 1958 p. 257. 1959 p. 190. EC1 N° 84. 86. 108. 118. 191. 462. 524. 525. 603. 768. NS 6P189. 190. 20/C2. MEM 1961-69 p. 107. "Mémoires du Père Constant Poncet", 1964, classées DH36.








    "
    • Numéro : 2900
    • Année : None