Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Théophile Joseph POIRIER

[2466]. POIRIER, Théophile-Joseph, né à Fougerolles-du-Plessis (Mayenne) le 20 mars 1870, fit ses études classiques au petit séminaire de Mayenne, et, après plusieurs années passées au grand séminaire de Laval, il entra diacre au Séminaire des M.-E. le 14 septembre 1898. Il reçut la prêtrise le 25 juin 1899, et partit pour Pondichéry le 15 novembre suivant. Il débuta à Polour ; ce district ayant été divisé, il fut chargé du nouveau centre, Martambady, où il construisit un presbytère.
Add this
    [2466]. POIRIER, Théophile-Joseph, né à Fougerolles-du-Plessis (Mayenne) le 20 mars 1870, fit ses études classiques au petit séminaire de Mayenne, et, après plusieurs années passées au grand séminaire de Laval, il entra diacre au Séminaire des M.-E. le 14 septembre 1898. Il reçut la prêtrise le 25 juin 1899, et partit pour Pondichéry le 15 novembre suivant. Il débuta à Polour ; ce district ayant été divisé, il fut chargé du nouveau centre, Martambady, où il construisit un presbytère. Il lutta vigoureusement contre les ministres protestants, et parvint à peu près à leur faire quitter le pays. Bientôt, il ajouta à son district ceux de Cortampet et de Polour, dont les titulaires venaient de mourir. Il s'y dépensa avec ardeur et montra du savoir-faire.
    En 1902, Mgr Gandy le chargea du poste de Balmadès, où il resta jusqu'en octobre 1906. A cette date, la maladie le contraignit de se rendre à l'hôpital Sainte-Marthe à Bangalore, d'où il s'embarqua pour la France en 1907. Il mourut au sanatorium Saint-Raphaël à Montbeton (Tarn-et-Garonne), le 17 avril 1909.

    Notice nécrologique. - C.-R., 1909, p. 349.



    • Numéro : 2466
    • Année : None