Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph PLAISANT

[486]. PLAISANT, Joseph, né le 17 septembre 1818 dans la paroisse des Sanières, commune de Jausiers (Basses-Alpes), entra prêtre au Séminaire des M.-E. le 9 août 1843. Il partit le 26 décembre suivant pour la mission de la Presqu'île de Malacca. Aussitôt arrivé à Pinang, il se rendit avec Chopard aux îles Nicobar, et résida à Téressa, où son zèle se brisa contre l'apathie des sauvages. Il revint à Mergui.
Add this
    [486]. PLAISANT, Joseph, né le 17 septembre 1818 dans la paroisse des Sanières, commune de Jausiers (Basses-Alpes), entra prêtre au Séminaire des M.-E. le 9 août 1843. Il partit le 26 décembre suivant pour la mission de la Presqu'île de Malacca. Aussitôt arrivé à Pinang, il se rendit avec Chopard aux îles Nicobar, et résida à Téressa, où son zèle se brisa contre l'apathie des sauvages. Il revint à Mergui.
    En 1845, envoyé à Kadai, il y travailla avec Lacrampe, et, presque immédiatement, y convertit des Carians, en particulier un chef de village et ses enfants. Il forma des catéchistes et fonda une école. Quoique atteint par la fièvre, il ne quitta pas son poste ; il se fixa pendant quelque temps à Mazau, près de Ténassérim. Il établit en 1848 deux nouvelles chrétientés : l'une à Piekia, l'autre à Pala, et fit de longues et fréquentes courses apostoliques dans le pays. Il mourut à Mergui (et non à Ténassérim) le 25 avril 1849, et fut enterré dans l'église.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1900, p. 349 ; 1906, p. 206. - A. P. F., xx, 1848, Traditions religieuses des Carians Miésos, p. 419. - A. M.-E., 1912, p. 206. - Nouv. ann. des voy., cxxii, 1849, Les Carians du Pégou, p. 170.


    • Numéro : 486
    • Année : None