Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis PINEAU

PINEAU Louis (1842 - 1921) [0918] PINEAU Louis, est né le 16 août 1842 à Latourlandry, dans le diocèse d'Angers (Maine et Loire). Il fit ses études au Collège de Combrée et entra au Séminaire des Missions Etrangères le 7 octobre 1863. Ordonné prêtre le 26 mai 1866, il partit pour la Mission du Tonkin méridional (Vinh), le 15 juillet suivant.
Add this
    PINEAU

    Louis

    (1842 - 1921)

    [0918] PINEAU Louis, est né le 16 août 1842 à Latourlandry, dans le diocèse d'Angers (Maine et Loire). Il fit ses études au Collège de Combrée et entra au Séminaire des Missions Etrangères le 7 octobre 1863. Ordonné prêtre le 26 mai 1866, il partit pour la Mission du Tonkin méridional (Vinh), le 15 juillet suivant.

    Il s'initia à la langue du pays et exerça son ministère apostolique pendant quinze ans dans les paroisses de Trang-Nua, puis de Dong-Trang et de Thu-Ky. En 1882, il fut chargé du district de Quing-Lau qu'il dirigea pendant deux ans, puis de celui de Binh-Chinh, au moment où éclata ce qu'on appela la \guerre des lettrés", campagne organisée visant à l'anéantissement du christianisme en Annam par le massacre des chrétiens et la destruction des églises. Dans la Mission du Tonkin méridional, toutes les chrétientés furent pillées et incendiées, sauf quatre où les chrétiens échappés au massacre se rassemblèrent pour se défendre. C'est pendant cette tourmente que le Père Pineau fut appelé à succéder à Mgr. Croc à la tête de la Mission. Nommé par le Saint Siège vicaire apostolique du Tonkin méridional et évêque titulaire de Calama, il fut sacré à Kê-So par Mgr. Puginier, le 24 octobre 1886. Sous sa direction et avec son soutien, la Mission se releva de ses ruines et prit un essor considérable : les nombreuses conversions amenèrent la formation de plus de cent chrétientés, l'érection de 23 paroisses nouvelles, la construction d'une trentaine d'églises, toutes choses rendues possibles par la multiplication des catéchistes et du clergé. Mgr. Pineau ordonna lui-même 84 prêtres.

    En 1909, âgé de 67 ans (âge jusqu'alors jamais atteint par les missionnaires du Tonkin méridional), il rentra en France et présenta sa démission au Saint-Siège ; il se retira à la maison de Saint Martin de Beaupréau où il passa 11 ans et où il mourut le 15 janvier 1921.



    Références biographiques
    AME 1895 p. 267. 1899 p. 122. 1900 p. 165. 169. 180. 183. 267. 1901 p. 115. 116. 312. 1906 p. 54. CR 1879 p. 44. 1886 p. 90. 91. 221. 1887 p. 126. 130. 229. 1888 p. 118. 275. 1889 p. 127. 1890 p. 107. 275. 1891 p. 145. 294. 325. 326. 1892 p. 169. 304. 1893 p. 177. 359 sq. 365. 366. 1894 p. 198. 400. 1895 p. 187. 194. 202. 337. 363. 365. 1896 p. 171. 1897 p. 146. 1898 p. 146. 348. 1899 p. 176. 326. 1900 p. 147. 255. 306. 1901 p. 117. 144. 275. 1902 p. 167. 325. 326. 329. 330. 363 sq. 1903 p. 147. 1904 p. 160. 1905 p. 136. 1906 p. 144. 1907 p. 172. 181. 1908 p. 157. 1909 p. 150. 1910 p. 154. 362. 363. 1912 p. 332. 334. 1914 p. 161. 178. 1916 p. 253. 1917 p. 164. 1921 p. 141. 1922 p. 231. 232. 1930 p. 274. 1934 p. 288. 289. 1937 p. 263. BME 1922 p. 32. APP 1921 p. 190. 230. MC 1931 p. 155.
    Notice nécrologique
    CR 1921.

    "
    • Numéro : 918
    • Année : None