Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Alexandre Léon PILON

[1601] PILON Alexandre, Léon Missionnaire Tonkin Occidental (Hanoï) - Tonkin Maritime (Phat-Diêm) ---------------- Alexandre, Léon PILON naquit le 5 janvier 1862, à Chauvigny-du-Perche, diocèse de Blois, département du Loir-et-Cher. Ses parents lui inculquèrent de bonne heure l'amour de l'ordre et du travail soigné. M.Foussereau curé de Chauvigny, prêtre distingué et intelligent, dirigea son éducation. En octobre 1874, il l'envoya au petit séminaire de St.Chéron, dans le diocèse de Chartres.
Add this
    [1601] PILON Alexandre, Léon

    Missionnaire

    Tonkin Occidental (Hanoï) - Tonkin Maritime (Phat-Diêm)

    ----------------

    Alexandre, Léon PILON naquit le 5 janvier 1862, à Chauvigny-du-Perche, diocèse de Blois, département du Loir-et-Cher. Ses parents lui inculquèrent de bonne heure l'amour de l'ordre et du travail soigné. M.Foussereau curé de Chauvigny, prêtre distingué et intelligent, dirigea son éducation. En octobre 1874, il l'envoya au petit séminaire de St.Chéron, dans le diocèse de Chartres.

    M. Ligneul qu'Alexandre retrouvera au séminaire des Missions Etrangères comme prêtre aspirant, en 1879-80, lui fit passer son premier examen et il fut admis en classe de cinquième. Elève travailleur, doux, réservé, il se distingua par sa belle écriture. Son supérieur faisait volontiers appel à son talent quand il avait de la copie à faire.

    Sa rhétorique terminée, il entra laïque au Séminaire des Missions Etrangères, le 10 septembre 1879, et dans le bureau de M.Delpech, il se trouva en face de M.Ligneul, qui devenait son condisciple. Tonsuré le 26 septembre 1880, minoré le 24 septembre 1881, sous-diacre le 17 février 1883, diacre le 8 mars 1884, il fut ordonné prêtre le 6 juillet 1884, et reçut sa destination pour le Vicariat Apostolique du Tonkin Occidental (Hanoï) qu'il partit rejoindre le 10 septembre 1884.

    Le 30 octobre 1884, Mgr. Puginier l'accueillit à Hanoï, le garda auprès de lui pendant 18 mois.et fut son premier maitre pour l'étude de la langue viêtnamienne qu'il arriva à parler sans aucun accent étranger. Mgr Puginier commençait à construire sa cathédrale. M.Pilon comprit qu'il pourrait, lui aussi, être appelé à construire. Avec grande attention,il recueillit de son Evêque bâtisseur, les principes de construction appropriés au pays, et la connaissance des diverses essences de bois du Tonkin. Il compléta sa formation avec l'aide de quelques livres,et son bon goût fit de lui un excellent architecte.

    En mars 1886, il fut envoyé dans la paroisse de Ke-Tru où il participa avec MM. Jean Robert, Idiart--Alhor, et plusieurs prêtres viêtnamiens, à la prédication du Jubilé dans cette paroisse, puis par suite de la mort ou de la maladie de certains confrères, vers la fin de la même année, il resta seul missionnaire dans la région. En 1889, il fut chargé de tout ce district qui comprenait les paroisses de Ke-Sai, Son-Mieng,Ke-Loi, Ke-Rua et Ke-Tru. Il construisit les églises de Ke-Nua, Ke-Tru,Ke-Rua.

    En 1895, nommé procureur de la Mission à Ke-So, il eût à construire la plus grande partie du grand séminaire ainsi que la chapelle. En mars 1899, il fut transféré à Ninh-Binh,paroisse formée de chrétiens venus d'un peu partout; il en construisit l'église qui fut consacrée, en 1907,.par Mgr. Gendreau. En 1901, M.Pilon passa au Vicariat Apostolique du Tonkin Martime, lors de la création de ce dernier.

    Nommé à Phat-Diem, en 1903, il y construisit les bâtiments qu'exigeait la nouvelle mission ainsi qu'un hôpital et le grand séminaire, tout en exerçant le ministère pastoral, en travaillant la langue viêtnamienne, et en composant des ouvrages en viêtnamien à l'intention des réligieuses. En 1908, il publia un \Petit Lexique Annamite-Français", 400 pages, pour aider ceux qui désiraient apprendre le viêtnamien ou le français.

    En 1911, fatigué par sa maladie d'estomac, il alla se soigner à Béthanie, à Hong-Kong. A son retour, en Juillet 1912, il fut envoyé à Than-Hoà. En octobre 1915, il se retira au presbytère de Dien-Ho, près de Phat-Diem. C'est là qu'en Juillet 1916, il fut atteint d'un cancer à la gorge. En Janvier 1917, à l'occasion de la retraite des missionnaires, il demanda à Mgr. Marcou de lui donner le sacrement des malades. Pendant cinq mois encore, il resta à l'hôpital de Phat-Diem.

    De taille moyenne, un peu bronzé, M.Pilon était un homme très "ordonné", méticuleux.et calme. Très doué pour la langue viêtnamienne, on ne pouvait le reconnaitre comme un étranger, si on ne le voyait pas. Il aimait les sermons "bien alignés,bien ciselés,construits dans un ordre parfait, d'une régularité impeccable," et les apprenait par coeur.

    Les dernières semaines, ses forces le trahirent; ne pouvant plus parler, il écrivait sur une ardoise. Un jour, recevant la visite de Mgr. Marcou, il prit son ardoise, écrivit de sa plus belle main: "Monseigneur, je vous demande la permission de mourrir". Le 1 juin 1917, à 7 heures du soir, il rendit le dernier soupir.

    Ses funérailles se déroulèrent le 3 juin 1917 au soir, devant une assistance très nombreuse. M. le Résident de Thanh-Hoà qui, par deux fois, lui avait rendu visite durant sa maladie, fit un voyage de 120 kms pour lui rendre un dernier hommage.


    PILON

    Alexandre

    (1862 - 1917)

    [1601]

    Références biographiques
    AME 1891 p. 403. 1907 p. 246. 1910 p. 274. 1930 p. 171. CR décembre 1884 p. 157. 1892 p. 155. 1893 p. 317. 1900 p. 139. 1902 p. 178. 181. 1907 p. 196. 1911 p. 154. 1914 p. 83. 200. 1916 p. 118. 1917 p. 88. 233. 1922 p. 248. 1927 p. 250. 1935 p. 272. 1940 p. 145. 1950 p. 167. BME 1923 p. 127. 1957 p. 130. 218. 219. 1933 p. 665.

    Bibliographie
    PILON Alexandre (1862-1917)

    Petit lexique annamite-français / par Al. Pilon, missionnaire apostolique. - Hongkong : Impr. de la Société des Missions Etrangères, 1908. - 400 p. ; 18 cm.


    "La Société des MEP". E. Garnier. 256 pages.
    "Dictionnaire Annamite-Français" . In 8. 400 pages. 1908.


    Décembre 1994
    Mémorial PILON Alexandre, Léon page


    "
    • Numéro : 1601
    • Année : None