Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paul Antoine PERREAU

[2072]. PERREAU, Paul-Antoine, né le 11 août 1868 dans la paroisse Notre-Dame, à Chambéry (Savoie), fit une partie de ses études à Saint-Pierre-d'Albigny, et une autre partie à la maison des petits clercs à Issy (Seine). Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 15 septembre 1888. Ordonné prêtre le 2 juillet 1893, il partit le 13 septembre suivant pour la Mandchourie. Il fut d'abord placé à Siao-hei-chan, d'où le chassèrent les soldats chinois, pendant la guerre sino-japonaise.
Add this
    [2072]. PERREAU, Paul-Antoine, né le 11 août 1868 dans la paroisse Notre-Dame, à Chambéry (Savoie), fit une partie de ses études à Saint-Pierre-d'Albigny, et une autre partie à la maison des petits clercs à Issy (Seine). Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 15 septembre 1888. Ordonné prêtre le 2 juillet 1893, il partit le 13 septembre suivant pour la Mandchourie. Il fut d'abord placé à Siao-hei-chan, d'où le chassèrent les soldats chinois, pendant la guerre sino-japonaise.
    En 1895, il administra la paroisse d'Ing-tse, alla ensuite à San-tai-tse où il développa le mouvement des conversions ; après quoi, il organisa le district de Fa-kou-men, province du Leao-tong, qui appartint à la Mandchourie méridionale, lors de sa division en deux vicariats apostoliques, le 16 mai 1898. Il mourut dans ce poste, le 17 août 1899. Son biographe termine sa notice par ces lignes qui caractérisent les vertus principales de ce missionnaire : \ Nous avons exprimé le désir qu'à l'inscription gravée sur sa tombe on ajoute les paroles du divin Maître : Beati mites quoniam possidebunt terram. Beati pacifici, quoniam filii Dei vocabuntur. "
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1895, p. 10 ; 1897, p. 17 ; 1898, p. 18.
    Lettre de Sa Grandeur Mgr Guillon, évêque de la Mandchourie méridionale, à M. Charles Perreau, banquier à Chambéry (sur la mort de M. Paul Perreau). - Imprimerie générale de Savoie, place Caffe, Chambéry, 1899, in-8, pp. 12.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1899, p. 378.


    "
    • Numéro : 2072
    • Année : None