Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre Joseph PASQUIER

PASQUIER Joseph (1866) [1842] PASQUIER Joseph, Pierre, est né à Maules, canton de Fribourg, diocèse de Lausanne et Genève, en Suisse, le 24 octobre 1866, fils de Constant Pasquier et de Félicité Ecoffey. Entré au Séminaire des Missions Étrangères de Paris le 15 septembre 1885, il y est ordonné prêtre le 7 juillet 1889. Destiné à la Corée, il part de Paris le 7 août 1889 et arrive à Séoul le 3 octobre suivant.
Add this
    PASQUIER Joseph

    (1866)


    [1842] PASQUIER Joseph, Pierre, est né à Maules, canton de Fribourg, diocèse de Lausanne et Genève, en Suisse, le 24 octobre 1866, fils de Constant Pasquier et de Félicité Ecoffey.

    Entré au Séminaire des Missions Étrangères de Paris le 15 septembre 1885, il y est ordonné prêtre le 7 juillet 1889. Destiné à la Corée, il part de Paris le 7 août 1889 et arrive à Séoul le 3 octobre suivant.

    En 1890, il passe un certain temps avec le Père Curlier, qui était arrivé 3 mois et demi avant lui en Corée, au lieu-dit Kan-yang-gol, dans l'arrondissement de Yé-san de la province du Choung-chong méridional. C'est dans ce village que se trouvait le Père Doucet jusqu'à son rappel à Séoul en janvier 1890 par Mgr. Blanc, malade et presque mourant.

    Aucune information pour les années 1890-1899. Apparemment, le Père Pasquier aurait fait un séjour en Europe durant l'été de 1895.

    De mai 1889 à 1904, le Père Pasquier est chargé du district de Kong-ju, cette ville étant la capitale de la province du Choung-chong méridional à cette époque. Il succède à la tête de ce district au Père Guinand, lorsque celui-ci est nommé au Séminaire de Séoul. En 1903, le Père Pasquier fonde une desserte, qui va se bien développer, à Ok-chon, un chef-lieu d'arrondissement à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Kong-ju. Selon toute apparence, le Père Pasquier quitte cette paroisse de Kong-ju à l'automne de 1904, car le Père Curlier arrive à Kong-ju en octobre 1904.

    Le Père Pasquier quitte la Corée pour l'Europe en mars 1905, puis il \quitte la mission et la Société".

    Que devient-il ensuite ?



    Références biographiques

    AME 1889 p. 132. 1890 p. 250. 1911 p. 211. 214. CR 1889 p. 254. 1890 p. 24. 1891 p. 23. 253. 1892 p. 268. 1894 p. 29. 1895 p. 39. 1896 p. 32. 1900 p. 58. 1901 p. 68.

    "
    • Numéro : 1842
    • Année : None