Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre PARIS

[672]. PARIS, Pierre, vit le jour dans la paroisse de Rioz, commune des Fontenis (Haute-Saône), le 20 janvier 1822. Fils de cultivateurs, il prit part aux travaux des champs jusqu'à 19 ans, et ne commença qu'en 1840 l'étude du latin. Après son ordination sacerdotale, qui eut lieu le 7 septembre 1851, il exerça le ministère à Port-sur-Saône pendant trois ans.
Add this
    [672]. PARIS, Pierre, vit le jour dans la paroisse de Rioz, commune des Fontenis (Haute-Saône), le 20 janvier 1822. Fils de cultivateurs, il prit part aux travaux des champs jusqu'à 19 ans, et ne commença qu'en 1840 l'étude du latin. Après son ordination sacerdotale, qui eut lieu le 7 septembre 1851, il exerça le ministère à Port-sur-Saône pendant trois ans. Le 4 octobre 1854, il se présenta au Séminaire des M.-E., en partit l'année suivante, le 27 juin, pour se rendre dans la Presqu'île de Malacca, étudia la langue malaise à Pinang, et fut nommé vicaire dans la ville de Malacca. Il y apprit le malakairo, sorte de patois portugais, le tamoul, et plusieurs dialectes chinois, ce qui n'était pas chose facile pour un homme de 34 ans.
    En 1858, il eut à diriger la chrétienté chinoise de Serangong, et en même temps à s'occuper des Indiens de Singapore ; Mgr Boucho lui ayant confié les Chinois de cette dernière ville, il fonda pour eux la paroisse Saint-Pierre et Saint-Paul ; il y bâtit l'église, qui comprenait sept travées pour les trois nefs divisées entre elles par d'énormes colonnes en bois. Auparavant, les chrétiens chinois et indiens fréquentaient l'église du Bon-Pasteur ; dès lors, ils allèrent à Saint-Pierre et Saint-Paul, jusqu'à la construction, pour les Indiens seuls, de l'église de Notre-Dame de Lourdes.
    Nommé provicaire en 1874, Paris remplit ses fonctions avec modestie et prudence. Il mourut à Singapore le 23 mai 1883, et fut enterré dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. Avec des talents que l'on disait ordinaires, mais grâce à un travail persévérant et régulier, il accomplit beaucoup de bien.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1874 (janv.), p. 10 ; 1884, p. 126 ; 1888, p. 158. - A. M.-E., 1914. p. 74.
    Les miss. cath. franç., ii, p. 390. - An anecd. hist., Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1883, p. 130.


    • Numéro : 672
    • Année : None