Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

placide PARGUEL

[924]. PARGUEL, Placide, né à La Roque-Sainte-Marguerite, paroisse Notre-Dame-des-Treilles-Saint-Véran (Aveyron), le 7 février 1841, passa deux ans au petit séminaire de Belmont, et une année au grand séminaire de Rodez. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1863, fut ordonné prêtre le 26 mai 1866, et partit le 15 août suivant pour le Yun-nan.
Add this
    [924]. PARGUEL, Placide, né à La Roque-Sainte-Marguerite, paroisse Notre-Dame-des-Treilles-Saint-Véran (Aveyron), le 7 février 1841, passa deux ans au petit séminaire de Belmont, et une année au grand séminaire de Rodez. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1863, fut ordonné prêtre le 26 mai 1866, et partit le 15 août suivant pour le Yun-nan. Il débuta dans le district de Tien-pa-teou sous la direction de Chicard, qui, parlant à sa manière un peu enflammée, disait de lui : \ C'est un type de croisé, un cœur d'or ; d'une imagination hardie, d'une charité à toute épreuve, merveilleusement secondée par une force herculéenne. "
    En 1869, il fut chargé de tout le district de Tien-pa-teou, qui comptait 1 400 catholiques.
    A cette époque et pendant les années qui suivirent, les missionnaires du bas Yun-nan furent obligés de se défendre contre les attaques multipliées des Man-tse. Un jour, la résidence épiscopale à Long-ki et le séminaire à Tchen-fong-chan furent menacés. Sur une lettre du provicaire Bourgeois, Parguel entre en campagne à la tête d'une poignée de chrétiens, rejoint les Man-tse dans les environs de Long-ki, les attaque, et leur reprend de nombreux Chinois déjà garrottés et destinés à l'esclavage. Toute sa carrière apostolique se passa dans le district de Tien-pa-teou, qu'il administra avec zèle et charité, et qu'il augmenta par la fondation de plusieurs petites chrétientés.
    Vers la fin de 1889, il fut mordu par un chien enragé et mourut des suites de cette blessure, le 3 février 1890, à Long-ki, préfecture de Tchao-tong.
    Notes bio-bibliographiques. - Sem. cath. Rodez et Mende, 1866, p. 398. - Rev. rel. Rodez, 1881, Notice par A. Maury, pp. 670, 685.
    Un chev. apôt., pp. 457 et suiv., 486.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1890, p. 254.


    "
    • Numéro : 924
    • Année : None