Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Albert Charles Arsène PÉLU

PÉLU Albert (1848-1918) JAPON [1111]. PÉLU Albert, Charles, Arsène, naquit le 30 mars 1848 à Fresnay-sur-Sarthe, dans le diocèse du Mans (Sarthe). Il fit toutes ses études dans son diocèse et y fut ordonné prêtre le 23 septembre 1870. Le 5 juin 1871, il entrait aux Missions Étrangères de Paris. L'année de probation terminée, il reçut sa destination pour la mission du Japon méridional. Il y partit le 5 juin 1872.
Add this
    PÉLU Albert (1848-1918)
    JAPON

    [1111]. PÉLU Albert, Charles, Arsène, naquit le 30 mars 1848 à Fresnay-sur-Sarthe, dans le diocèse du Mans (Sarthe). Il fit toutes ses études dans son diocèse et y fut ordonné prêtre le 23 septembre 1870. Le 5 juin 1871, il entrait aux Missions Étrangères de Paris. L'année de probation terminée, il reçut sa destination pour la mission du Japon méridional. Il y partit le 5 juin 1872.

    Arrivé à Yokohama, il est envoyé à Niigata pour apprendre la langue japonaise. Un peu plus tard, il devient à Kobé vicaire du Père Villion. En 1875, il est appelé à Nagasaki. En plus du travail missionnaire proprement dit, il est chargé d'un très modeste établissement dit \séminaire". Il composa pour ses élèves et imprima lui-même une grammaire latine en deux volumes. En 1878, par l'entremise de l'ambassade de France, il obtint un passeport qui lui permettait de voyager à l'intérieur du Japon. Mgr. Petitjean en profita pour lui confier l'administration d'un immense district qui comprenait Sotome, Kuroshima, Hirado et Madarajima. Le Père Pelu établit deux résidences principales, l'une dans l'île de Kuroshima et l'autre dans l'île de Hirado. Aidé de catéchistes, hommes et femmes, devenu intrépide marin, il passait d'une île à l'autre. Pour les catéchistes femmes, il fonda une communauté des "Amantes de la Croix". Il construisit aussi de modestes églises dont la sacristie lui servait de résidence provisoire lors de son passage.

    En 1882, son évêque le nomma à Urakami. Mgr. Cousin, qui avait succédé à Mgr. Petitjean, appréciant son talent d'organisateur l'envoya en 1888 à Shimagoto. En 1892, il est nommé responsable de toutes les "îles Gôtô" avec autorité sur tous les missionnaires et prêtres japonais : en tout, 35 chrétientés. Ceci en vue d'unifier l'apostolat et l'administration : registres paroissiaux, administration temporelle, collecte d'argent pour la construction des églises et cimetières. Il lui fallut aussi réglementer l'emploi des barques qui transportaient les missionnaires d'une île à l'autre -un missionnaire ayant parfois cinq ou six îles à desservir- il fallait établir équitablement les charges entre les paroisses, fixer le salaire des bateliers et des porteurs. Le Père Pelu y réussit au grand contentement de la plupart.

    En 1899, Mgr. Cousin vint bénir une grotte de Lourdes en présence d'un bon millier de fidèles; chaque année, le Père Pelu ne manquait pas d'y verser une bouteille d'eau en provenance de Lourdes. Grâce à un don généreux d'une bienfaitrice, il eut la joie de créer le poste de Fukue, capitale des Gôtô. Vers les années 1914-15, des douleurs dans les genoux lui rendirent la marche difficile. Il dut revenir se reposer à Nagasaki. Mais souffrant d'albumine et d'une hypertrophie du coeur, il rendit son âme à Dieu le 3 mars 1918. Il est inhumé à Urakami.

    Références bibliographiques

    AME 1900 p. 248 (art). 1904 p. 322. 324. 326. 1905 p. 54 (art). 1926-27 p. 326. 460. 1933 p. 12. CR 1872 p. 53. 1879 p. 15. 1882 p. 19. 1884 p. 35. 36. 1886 p. 26. 1887 p. 46. 47. 1888 p. 30. 1890 p. 31. 1891 p. 64. 72. 1892 p. 44. 1893 p. 64. 1894 p. 68. 69. 1895 p. 73. 405. 1896 p. 62. 1897 p 55. 1898 p. 51. 1899 p. 29. 1900 p. 21. 25. 1901 p. 23. 366. 367. 1902 p. 26. 27. 1903 p. 17. 1905 p. 13. 1906 p. 22. 23. 1907 p. 23. 1908 p. 12. 1909 p. 25. 26. 1910 p. 22. 1911 p. 23. 1912 p. 20. 25. 26. 356. 1913 p. 23. 1914 p. 5. 1915 p. 14. 1916 p. 10. 15. 1917 p. 11. 1918 p. 146. 159. 1924 p. 28. 1926 p. 8. 1947 p. 254. Hir n° 126. EC1 N° 178. 648. 649.

    "
    • Numéro : 1111
    • Année : None