Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Camille Cyprien PAILHASSE

[2077]. PAILHASSE, Camille-Cyprien-Pierre, né dans la paroisse d'Ols, commune d'Ols-et-Rignodes (Aveyron), le 19 septembre 1868, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 12 septembre 1889, reçut le sacerdoce le 2 juillet 1893, et partit le 6 décembre suivant pour la Corée. Son premier poste fut Sin-na-mou-kol, le second Ka-sil, dans la province de Kyeng-syang, 1894-1898. Il passa ensuite à Tou-seup-i dans la province de Hoang-hai, où il convertit un certain nombre de païens et fonda plusieurs stations. Il éleva une chapelle à Tou-seup-i.
Add this
    [2077]. PAILHASSE, Camille-Cyprien-Pierre, né dans la paroisse d'Ols, commune d'Ols-et-Rignodes (Aveyron), le 19 septembre 1868, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 12 septembre 1889, reçut le sacerdoce le 2 juillet 1893, et partit le 6 décembre suivant pour la Corée. Son premier poste fut Sin-na-mou-kol, le second Ka-sil, dans la province de Kyeng-syang, 1894-1898. Il passa ensuite à Tou-seup-i dans la province de Hoang-hai, où il convertit un certain nombre de païens et fonda plusieurs stations. Il éleva une chapelle à Tou-seup-i. Miné par la phtisie, il revint en France en 1901, et mourut au sanatorium Saint-Raphaël, à Montbeton (Tarn-et-Garonne), le 9 mars 1903.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1895, p. 36 ; 1896, p. 23 ; 1897, p. 30 ; 1899, p. 57 ; 1900, p. 45 ; 1901, p. 56. - A. M.-E., 1911, p. 212.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1903, p. 369.


    • Numéro : 2077
    • Année : None