Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Louis PACREAU

[409]. PACREAU, Jean-Louis, né le 6 juillet 1801 à Saint-Porchaire (Deux-Sèvres), fut ordonné prêtre le 13 juin 1829, et nommé vicaire à la paroisse Notre-Dame à Niort, où il resta jusqu'à son entrée au Séminaire des M.-E. en juillet 1833.
Add this
    [409]. PACREAU, Jean-Louis, né le 6 juillet 1801 à Saint-Porchaire (Deux-Sèvres), fut ordonné prêtre le 13 juin 1829, et nommé vicaire à la paroisse Notre-Dame à Niort, où il resta jusqu'à son entrée au Séminaire des M.-E. en juillet 1833.
    Il partit pour la mission Malabare (Pondichéry) le 24 janvier 1834, étudia la langue à Covilour, et en 1837, demanda à son vicaire apostolique, Bonnand, d'aller évangéliser les îles Maldives ; il n'obtint pas cette autorisation. Il travailla ensuite dans le Coïmbatour, où pendant plusieurs années il fut le seul prêtre français. Il administra Karoumatampatty, et dota l'église d'un clocher. En 1842, il accompagna Bonnand dans sa visite pastorale au Coïmbatour. Deux ans plus tard, il assista au premier synode de Pondichéry.
    En 1845, les chrétiens de Karoumatampatty ayant demandé son changement, il en fut très affecté, ainsi que du mauvais esprit dont ils firent preuve, et il quitta son district. A la suite d'une bonne lettre de Mgr Bonnand, il reprit courage. Il travailla à Coïmbatore, à Ootacamund, à Valipaleam. Quelques années plus tard, en 1850, il quitta définitivement la mission et la Société. Il mourut cette même année, en mer, durant la traversée des Indes à l'île Bourbon.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., ix, 1836-37, pp. 123, 128. - Sem. rel. Poitiers, 1864, p. 586.
    Hist. miss. Inde, Tab. alph. - Les miss. cath. dans l'Inde, Tab. alph.


    • Numéro : 409
    • Année : None