Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Mathurin Pierre PéCOT

[337]. PÉCOT, Mathurin-Pierre, né le 20 septembre 1786 à Louvaines (Maine-et-Loire), fut ordonné prêtre le 1er avril 1811, et nommé aussitôt après vicaire à la paroisse Notre-Dame, à Angers. Le 2 décembre 1813, il devenait curé de Faye ; il le resta jusqu'en décembre 1819. A cette époque, il entra au Séminaire des M.-E. Il partit le 20 mars 1820 pour le Siam, et résida d'abord à Pinang où il aida Rectenwald, dont l'âge avait paralysé les facultés.
Add this
    [337]. PÉCOT, Mathurin-Pierre, né le 20 septembre 1786 à Louvaines (Maine-et-Loire), fut ordonné prêtre le 1er avril 1811, et nommé aussitôt après vicaire à la paroisse Notre-Dame, à Angers. Le 2 décembre 1813, il devenait curé de Faye ; il le resta jusqu'en décembre 1819.
    A cette époque, il entra au Séminaire des M.-E. Il partit le 20 mars 1820 pour le Siam, et résida d'abord à Pinang où il aida Rectenwald, dont l'âge avait paralysé les facultés.
    Avec le secours d'un catéchiste, il composa en malais un petit et un grand catéchisme ; il traduisit dans la même langue des hymnes, des cantiques, des prières. Quelle était la valeur de cette uvre faite par un jeune missionnaire ? Le manuscrit fut envoyé, paraît-il, au Séminaire des M.-E. afin de le faire imprimer ; il devait former trois volumes. Or nous avons trouvé au Séminaire des M.-E. des ouvrages en malais répondant bien à la description que le missionnaire fait de son travail : un petit et un grand catéchisme, et un livre de prières et d'hymnes. Les volumes, sans nom d'auteur, ont été imprimés à Paris de 1826 à 1828. Nous croyons pouvoir les identifier avec ceux dont parlait M. Pécot et les lui attribuer.
    En 1822, Pécot partit pour Bangkok, et aida pendant quelques mois Mgr Florens qui n'avait avec lui qu'un prêtre italien malade, Ferretti. Il fit une expédition à Ligor, n'y trouva aucun vestige de l'ancienne chrétienté, et retourna à Pinang qu'il devait diriger à la place de Rectenwald décédé récemment. Il mourut peu après, le 21 juillet 1823, à Georgetown, et fut enterré dans l'église de l'Assomption.
    Bibliographie. - Pengajaran Mesehi terpendekh guna guna budak kechil (Abrégé de la doctrine chrétienne). - Bahua terteralah kitab ini di negri Paris, âtas titah dan Balanja Maharaja benua France, dâlam rumah tera maha rajaampunha, Kapada tahon mesehi 1826, in-24, pp. 100.
    Pengajaran mesehi iang besar âtas Pengajaran elkaniset elkatholica romana (Catéchisme de la doctrine chrétienne). - Bahua terteralah, etc., Paris, 1827, in-12, pp. 142.
    Kabaktian sahari Harian dan Sombahiang iang dijadikan, Deri parochianus romanus (Livre de prières et d'hymnes tirées du paroissien romain). - Bahua terteralah, etc., Paris, 1828, in-12, pp. vi-217.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., i, 1822-25, n° iv, pp. 128, 135 ; n° vi, pp., 61, 62, 65, 69, 72 ; ii, 1826-27, pp. 308, 317 ; iii, 1828-29. Les protestants, p. 35 ; Ib., p. 263.
    Hist. gén. miss. cath., ii, 2e part., p. 642. - Descrip. du roy. Thai, ii, p. 287.


    • Numéro : 337
    • Année : None