Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Etienne OLLIER (1902-1978)

[3323]. OLLIER Etienne (1902-1978) né à Valloire (Savoie) le 14 juillet 1902, fut admis au Séminaire des Missions Étrangères en 1919. Prêtre le 29 mai 1926, partit le 20 septembre suivant pour la mission du Siam. Après avoir étudié la langue à Lamsai, il assura ladministration du poste de Nongri jusqu'en 1934, puis il fit un interim à Chieng-mai, avant de devenir curé de la paroisse du Calvaire, à Bangkok. De 1952 à 1959, il assuma la charge de supérieur régional, puis revint en France, où il fut aumônier en Savoie puis à Toulouse jusquen 1972.
Add this

    [3323] OLLIER Etienne, est né le 14 juillet 1902 à Valloire, dans le diocèse de Saint Jean de Maurienne, actuellement Chambéry (Savoie). Il fait ses études secondaires de 1913 à 1918 à Suse, en Italie, où le Petit Séminaire de Saint Jean de Maurienne s'est réfugié. Après une année au Grand Séminaire de Chambéry, il entre au Séminaire des Missions Etrangères, le 22 octobre 1919. Ordonné prêtre le 29 mai 1926, il part le 20 septembre suivant pour Bangkok.

    Arrivé à Bangkok le 24 octobre 1926, il étudie la langue d'abord à Lamsai pendant une année, jusqu'en novembre 1927, date à laquelle il prend le poste de Nongri où il reste jusqu'en 1934, poursuivant activement l'étude du thaï et du chinois. Après quelques remplacements à Chiengmai, Petriu et Khorat, il prend un congé en 1937 -1938, au retour duquel il est nommé curé de la Paroisse chinoise du Rosaire, appelée aussi Paroisse du Calvaire. Il y reste trois ans, d'avril 1938 à juin 1941. Après une année d'aumônerie au Couvent Saint Joseph, il revient au Rosaire où il restera, congé excepté, jusqu'en 1951.

    En février 1952, il est nommé premier Supérieur régional de la nouvelle région Thaïlande-Malaisie. Il le restera jusqu'à octobre 1959. La région de Malaisie-Singapoure devient autonome et le Père Ollier en profite pour demander sa démission et prendre un congé bien mérité. Il prend ensuite du travail en France, d'abord comme aumônier en Savoie jusqu'en 1962. De 1962 à 1972, il sera chargé de l'aumônerie de la clinique Saint Jean à Toulouse, tenue par les Soeurs des Missions Etrangères. Atteint de double cataracte, il se retire à Montbeton le 18 avril 1972. En avril 1976, il passe deux semaines en Thaïlande et au mois de mai, il fête ses Noces d'or. En novembre 1978, il est atteint de paralysie causée par une très grave artérite : l'opération ne donnera pas les résultats escomptés et le Père Ollier décède le 9 décembre 1978, après une longue agonie.

     

    Références biographiques

    AME 1926-27 p. 197.

    CR 1926 p. 167. 1929 p. 171. 1931 p. 200. 1933 p. 198. 1939 p. 159. 1952 p. 59. 1955 p. 57. 1968 p. 162. 1980-82 p. 133.

    BME 1926 p. 520. 776. 1930 p. 747. 1932 p. 872. 1934 p. 67. 1936 p. 529. 530. 1938 p. 408. 1949 p. 121. 1950 p. 271. photo p. 515. 1951 p. 288. 432. 1952 p. 265. 637. 760. 1953 p. 109. 111. 998. 1954 p. 171. 361. 483. 578. 915. 916. 1955 p. 160. 249. 251. 253. 933. 999. 1956 p. 361. 363 sq. 367. 368. 480. 484. 663. 897. 900. 995. 1957 p. 80. 81. 274. 372. 374. 554. 559. 640. 641. 759. 761. 872. 900. 972. 995. 1958 p. 262. 841. 864. 867 sq. 979. 1065. 1066. 1959 p. 160. 161. 175. 176. 265. 358. 359. 448. 452. 456. 457. 733. 735. 1070. 1071. 1960 p. 548.

    EC1 N° 111. 116. 355. 376. 463. 472. 518. 666. 667.

    EC2 N° 50P80. - 93P50. - 126/C2.

    APP 1953 p. 9 (art.). 20. 38. 77 (art.). 179. 247. 1954 p. 43. 190. 239. 268. 290. 1955 p. 72. 143. 190. 264. 286. 1956 p. 24. 43. 1957 p. 50. 72. 113. 253. 1959 p. 161. 231.

     

    Notice nécrologique

    Mémorial 1978 pp. 98-103.

     

    • Numéro : 3323
    • Pays : Thailande
    • Année : 1926