Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Bénoni BOITTIAUX (1873-1969)

[2862]. BOITTIAUX Bénoni (1873-1969) né le 15 janvier 1873 à Troisvilles (Nord), admis au Séminaire des Missions Étrangères en 1900 comme postulant frère coadjuteur, agrégé définitif à la Société des Missions Étrangères le 21 no-vembre 1905, fut affecté au service du séminaire de la rue du Bac. Il y occupa pendant 50 ans diverses fonctions, soit à la porterie, soit à la direction du personnel domestique, soit à la procure des commissions. Il mourut au séminaire des Missions Étrangères le 31 janvier 1969. Références biographiques
Add this

    Bénoni, Maurice BOITTIAUX naquit le 15 janvier 1873, à Troisvilles, diocèse de Cambrai, département du Nord.

     

    Le 7 Juillet 1900, il entra aux Missions Etrangères comme postulant Frère Coadjuteur, et il fit sa première promesse, le 21 novembre 1902. Il fut agrégé définitivement à la Société des Missions Etrangères, le 21 novembre 1905, et affecté au service du séminaire de la rue du Bac. Il y occupa diverses fonctions, soit à la porterie, soit à la direction du personnel domestique, soit à la procure des commissions, où, nonagénaire, il travaillait encore.

     

    Le mercredi 3 février 1909, appelé comme aide, il prêta serment, en tant que témoin, lors de la cérémonie de reconnaissance des reliques de Saint Théophane Vénard. Pendant des années, il donna des soins quotidiens à M. Prosper Delpech, malade, et dont il reçut le dernier soupir, le 19 novembre 1909.

     

    Mobilisé dans le service de santé, en août 1914, fait prisonnier à Maubeuge, le 8 septembre 1914, M. Boittiaux, fut emmené avec ses compagnons, à Friedrichsfeld, près de Wesel, en Westphalie. Du 4 juillet au 29 août 1915, il fut transféré dans un camp de représailles, à Neunkirchen, en Westphalie, non loin de la frontière hollandaise. Le 23 septembre 1916, avec ceux qui faisaient partie de formations sanitaires, il fut conduit à Minden, dans le Hanovre. Dirigé vers la Suisse, le 5 octobre 1916, il arriva en France, le 8 octobre suivant.

     

    Après un temps de repos, M.Boittiaux, caporal infirmier fut affecté à un hôpital militaire des troupes coloniales de l'Afrique Noire, basé à Nogent-sur-Marne. En reconnaissance de son dévouement, il reçut, en 1923, la croix et le. diplôme de Chevalier de l'Ordre de l'Etoile Noire.

     

    Démobilisé à la fin de 1918, il reprit sa place au séminaire de Paris, où, avenant et toujours prêt à rendre service, il fut un exemple de régularité dans son travail quotidien et sa vie spirituelle. Le 2 février 1932, il se rendit à Dormans, car, ce jour-là, trois nouveaux frères faisaient la promesse de consacrer leur vie au service de la Société des Missions Etrangères. Le 18 février 1935, il y revint à l'occasion de l'engagement du Fr. Pierre Bertin, lui aussi destiné au service du séminaire de la rue du Bac.

     

    Le 21 novembre 1952 marqua le cinquantième anniversaire du premier engagement de M. Boittiaux. A cette occasion, Mgr. Lemaire, supérieur général, lui exprima la reconnaissance de la Société pour l'exemple de scrupuleuse fidélité, de travail constant et de dévouement qu'il avait donné au cours de ce demi-siècle, au service de la Société des Missions Etrangères et des Missions. Le 21 novembre 1965, fut célébré le soixantième anniversaire de son agrégation définitive à la Société. A cette occasion, il fut particulièrement heureux de recevoir la Bénédiction Apostolique du Saint Père.

     

    Le 6 mars 1966, bien que devenu le doyen d'âge des membres de la Société, il continua à travailler silencieusement au "magasin" de la Procure des Commissions.

     

    Peu à peu, ses forces déclinèrent; à la fin de 1968, il dut s'aliter. Il supporta ses misères et ses souffrances sans se plaindre. Il expira au séminaire des Missions Etrangères, le 31 janvier 1969. Ses obsèques eurent lieu le 3 février 1969, et, le même jour, il fut inhumé au cimetière de Montparnasse.

     

    Références biographiques

     

    AME 1909 p. 56. 216. 1915-16 p. 187 (art.). 1923 p. 160. 1931 p. 89.

    CR 1909 p. 300. 303. 1914 p. 139. 1916 p. 177. 1931 p. 334. 1965 p. 147. 1968 p. 60. 74.

    BME 1922 p. 54. 1923 p. 113. 1932 p. 311. 1935 p. 294. 1953 p. 61.

    MDA 1953 p. 32.

    R.MEP n° 126 p. 47. 144 p. 53.

    EPI 1963 p. 277.

    EC1 N° 7. 28. 70. 93. 213. 238. 305. 307. 309. 426. 528. 678. 723. 758.

    EC2 N°  70P23 - 5P129 - 17/C2 p. 67.

    MEM 1961/69 p. 217.

    • Numéro : 2862
    • Pays : France
    • Année : None