Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Hervé NÉDÉLEC (1923-1955)

[3855]. NÉDÉLEC Hervé (1923-1955) né le 16 février 1923 à St-Alouan-en-Geugnat (Finistère), admis au Séminaire des M.-E. en 1944, ordonné prêtre le 18 décembre 1948, partit pour la mission de Mandalay le 3 juin suivant. Après avoir étudié les premiers rudiments du birman à Zaw-gyi, il fut envoyé à la léproserie de Mandalay, où il fit office daumônier, tout en continuant lé-tude de la langue. Puis, en 1950, il fut envoyé chez les Shin, dabord à Mindat, puis à Hlei-khyam.
Add this

    NÉDÉLEC Hervé, est né le 16 février 1923 à Saint Alouan en Geugnat, dans le diocèse de Quimper. Il fit ses études primaires au pays natal. Puis il entra au Petit Séminaire de Pont-Croix. En 1941, il entra au Grand Séminaire de Quimper et il y resta jusqu'en 1944. Il fit ensuite sa demande d'admission pour la rue du Bac en 1944. Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 15 novembre de cette même année. Il fut ordonné prêtre le 18 décembre 1948 et fut agrégé à la société le 5 mai 1949. Destiné à la mission de Mandalay, en Birmanie septentrionale, il partit au début de juin 1949.

    Il demeura quelques mois en Malaysie à Kuala Lumpur afin de s'initier à l'anglais. Enfin, le 27 septembre 1949, le Père Nédélec arrivait à Mandalay, tout heureux d'être là où le Seigneur l'appelait.

    Après quelques jours passés à l'évêché, il se mettait à l'étude du birman sous la houlette du Père Mercoeur, son compatriote. En peu de temps, il fut à même de pouvoir parler et entendre les confessions. En juin 1950, un accès de fièvre l'obligeait à quitter Zawgyi. Il montait à Maymyo où le docteur, soupçonnant la tuberculose, lui conseillait un retour en France. Le Père quitte donc Mandalay, mais arrivé à Rangoon, il consulte un spécialiste. Ce dernier assurant qu'il n'y avait rien, le Père Nédélec reprit le chemin de Mandalay. Il resta alors à la léproserie Saint Jean où il faisait fonction d'aumônier tout en continuant ses études de birman.

    En novembre 1950, il était envoyé à Mindat, chez le Père Fournel, dans les montagne Shins. Il se mit courageusement à l'étude de la langue. Durant le congé du Père Fournel, il prenait complètement la charge du poste de Mindat. Mais au retour du Père, le Père Nédélec alla s'installer à deux jours de marche de Mindat; à Hleikhyam, en pleine jungle. Tout était en bambou, les débuts furent pénibles. Mais le Père fit de son mieux pour évangéliser ces Shins. L'accueil fut sympathique. Le Père demeura plusieurs années, cela jusqu'en 1955.

    Vers Pâques 1955, le Père Jordan, curé de Lukshé, poste entre Mindat et Hleikhyam, est souffrant. Aussi, le Père Nédélec qui n'a aucun chrétien chez lui vient à son secours. C'est là, après la fête que le Père ressent le mal qui devait l'emporter. Le voyage jusqu'à Mindat est pénible; quand il y arrive, il est totalement épuisé. Heureusement, le dispensaire des Soeurs Franciscaines de Marie est là. Grâce au traitement donné, le Père reprend des forces et peut atteindre Mandalay.

    Nous voici en avril 1955, le Père se repose à Maymyo. Mais cela ne suffit pas. Un docteur à nouveau consulté confirme trop tard les craintes de chacun : tuberculose avancée...

    Un retour en France en cette extrêmité aurait-il sauvé le Père Nédélec ? C'est le secret de Dieu. Le Père lui ne voulait pas revenir. "Dieu peut aussi bien me guérir ici qu'en France, et si je dois mourir, je préfère mourir en mission." Telles étaient les paroles du Père. Les semaines passent. Nous voici en novembre 1955, le Père est revenu à la léproserie Saint Jean auprès du Père Collard. Le 10 novembre, il réclame lui-même les derniers sacrements. Il les reçoit en pleine connaissance. "Je suis heureux, l'âme en paix, je ne veux pas prier pour ma guérison, seulement pour que la Volonté de Dieu se fasse."

    Alertés, Mgr. Falière et le Père Clovis Mainier arrivent, et vers 10 heures du matin, le Père Nédélec rend son âme à Dieu. "Beata pacis visio" furent ses dernières paroles.

    Références biographiques

    MDA 1956 p. 30.

    CR 1949 p. 153. 1952 p. 80. 1953 p. 68. 1955 p. 64. 79. 1956 p. 69. 1958 p. 74.

    BME 1949 p. 255. 453. 1950 p. 131. 465. 693. 696. 751. 1952 p. 42. 269. 1953 p. 55. 593. 594. photo p. 772. 1954 p. 370. 550. 1955 p. 68. 658. 916. 1001. 1093. 1099. 1956 p. 172. 173. 286 : notice. 326. 1959 p. 364. 1021.

    EC1 N° 434. 467. 469. 470. 588.

    NS. 2P59.

    • Numéro : 3855
    • Pays : Birmanie
    • Année : 1949