Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Pierre NÉEL (1832-1862)

[733]. NÉEL, Jean-Pierre (Le Bx), originaire du hameau de Soleymieux, commune de Sainte-Catherine (Rhône), vint au monde le 18 octobre 1832. Il commença ses études au petit séminaire de Montbrison, les continua dans celui de l'Argentière, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 25 octobre 1855. Ordonné prêtre le 29 mai 1858, il partit le 29 août suivant pour le Kouy-tcheou. Le 28 mai 1859, il s'embarquait à Canton avec quelques missionnaires pour se rendre dans sa mission. Arrivés à Chao-tcheou, ils se heurtèrent aux rebelles qui battaient le pays et durent rebrousser chemin.
Add this

    [733]. NÉEL, Jean-Pierre (1832-1862), naquit au hameau de Soleymieux, dans la commune de Ste-Catherine (Rhône), le 18 octobre 1832, entra  au Séminaire des M.-E. le 25 octobre 1855, fut  ordonné prêtre le 29 mai 1858, et partit  pour le Kouy-tcheou le 29 août suivant. Il arriva le 2 décembre 1859 à Kouy-yang, et se mit aussitôt à apprendre la langue. L’année suivante, il ad-ministrait une vingtaine de petites chrétientés, dont Tchuen-tsay-pin et Tchou-tchang-pong. Au commencement de l’année 1862, il travaillait à fonder une nouvelle station à Kia-cha-long,  quand,  sur l’ordre du général Tien,  il fut  arrêté, condamné à mort puis décapité le 18 février 1862. Jean-Pierre Néel a été béatifié le 2 mai 1909, et canonisé le 1er octobre 2000.

    • Numéro : 733
    • Pays : Chine
    • Année : 1858