Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Charles MUTZ

[1662]. MUTZ, Charles, originaire de Guntzweiler (Meurthe), naquit le 27 janvier 1859. Il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 12 septembre 1882, reçut le sacerdoce le 27 septembre 1885, et partit le 4 novembre suivant pour le Japon méridional. Il débuta à Okayama ; quelques mois plus tard, il s'établit à Tamashima et réussit à convertir plusieurs protestants de Kasaoka. Il résida ensuite à Fukuyama, d'où il continua d'administrer les six chrétientés du district d'Okayama.
Add this
    [1662]. MUTZ, Charles, originaire de Guntzweiler (Meurthe), naquit le 27 janvier 1859. Il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 12 septembre 1882, reçut le sacerdoce le 27 septembre 1885, et partit le 4 novembre suivant pour le Japon méridional. Il débuta à Okayama ; quelques mois plus tard, il s'établit à Tamashima et réussit à convertir plusieurs protestants de Kasaoka. Il résida ensuite à Fukuyama, d'où il continua d'administrer les six chrétientés du district d'Okayama.
    Il fit partie du Japon central lors de la création, en 1888, de ce vicariat apostolique qui devint en 1891 le diocèse d'Osaka. Chef du district de Kasaoka, il y fonda la chrétienté de Fukudashinden. En 1896, il fut chargé du district de Yamaguchi. Très fatigué au mois de mars 1897, il devint auxiliaire du missionnaire de Kioto et le seconda à peine six mois. Il se rendit à Osaka pour y passer ses derniers jours. Quand il sentit la mort approcher, il voulut recevoir l'Extrême-onction solennellement à l'église. Il mourut à Osaka le 3 septembre 1898 ; son corps fut transporté à Kobé et inhumé dans le cimetière de cette ville.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1888, p. 56 ; 1890, p. 57 ; 1891, p. 56 ; 1892, p. 66 ; 1893, p. 86 ; 1894, p. 92 ; 1895, p. 98 ; 1896, p. 85. - Le Lorrain, 1898, Sa mort, nos des 18 oct. et 16 nov.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1898, p. 340.



    • Numéro : 1662
    • Année : None