Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste Marie Bonaventure MURY

[1568]. MURY, Auguste-Marie-Bonaventure, le plus jeune des deux frères Mury qui se consacrèrent à la Société des M.-E., naquit à Roz-Landrieux (Ille-et-Vilaine) le 8 mai 1859. Il était encore laïque quand il entra au Séminaire des M.-E. le 1er septembre 1879. Ordonné prêtre le 22 septembre 1883, il partit le 7 novembre suivant pour la mission du Se-tchoan oriental, et fut placé dans le district de Li-tou-pa. Trois ans plus tard, il y devint presque aveugle et fut obligé de revenir en France.
Add this
    [1568]. MURY, Auguste-Marie-Bonaventure, le plus jeune des deux frères Mury qui se consacrèrent à la Société des M.-E., naquit à Roz-Landrieux (Ille-et-Vilaine) le 8 mai 1859. Il était encore laïque quand il entra au Séminaire des M.-E. le 1er septembre 1879. Ordonné prêtre le 22 septembre 1883, il partit le 7 novembre suivant pour la mission du Se-tchoan oriental, et fut placé dans le district de Li-tou-pa. Trois ans plus tard, il y devint presque aveugle et fut obligé de revenir en France. Il y resta jusqu'en 1890, prêchant, confessant avec beaucoup de zèle et de succès dans les paroisses de son diocèse.
    A cette époque, il fut agrégé à la mission de Pondichéry, et réussit malgré sa quasi-cécité à s'assimiler la langue. Il fut, en 1893, chargé de la paroisse de Nellitope, et en 1897 de celle d'Erayour, forte de plus de 3 000 habitants qu'il ramena à leur ancienne ferveur. Il y mourut le 12 février 1904. Ses dernières paroles furent : \ Mon Dieu, que votre sainte volonté soit faite ; mais que vos chrétiens restent bons. "
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1885, p. 47 ; 1902, p. 265 ; 1904, p. 249. - A. M.-E., 1910, p. 272.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1904, p. 366.


    "
    • Numéro : 1568
    • Année : None