Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jacques Nicolas MORVAN

[225]. MORVAN, Jacques-Nicolas, était originaire du diocèse de Quimper (Finistère). Il entra au Séminaire des M.-E. en 1763. Il appartenait à une famille pauvre, c'est pourquoi le Séminaire lui assura, par décision du 17 septembre 1764, un titre clérical de 60 livres de rente annuelle, requis par les statuts du diocèse de Quimper. Il partit pour la Cochinchine en octobre 1765.
Add this
    [225]. MORVAN, Jacques-Nicolas, était originaire du diocèse de Quimper (Finistère). Il entra au Séminaire des M.-E. en 1763. Il appartenait à une famille pauvre, c'est pourquoi le Séminaire lui assura, par décision du 17 septembre 1764, un titre clérical de 60 livres de rente annuelle, requis par les statuts du diocèse de Quimper. Il partit pour la Cochinchine en octobre 1765.
    En juin 1768, il fut envoyé par Mgr Piguel à Hon-dat, où venait d'être reconstitué, sous la direction de Pigneau de Béhaine, le Collège général détruit par les Birmans dans leur expédition au Siam. L'année suivante, au mois de novembre, des rebelles ayant à plusieurs reprises envahi cet établissement, le chef de Ha-tien, Mac Thien-tu, expédia des troupes pour les chasser ; afin de leur enlever tout abri, il fit brûler l'église, le Collège, etc. Morvan et Pigneau partirent alors avec leurs élèves pour Malacca, se dirigèrent ensuite sur l'Inde, et, en 1770, installèrent le Collège à Virampatnam, près de Pondichéry.
    En 1774, Morvan accompagna en Cochinchine Pigneau de Béhaine devenu vicaire apostolique de cette mission. Il mourut le 13 janvier 1776 à Cay-quao, un peu au sud de Ha-tien.
    Notes bio-bibliographiques. - N. L. E., v, Missionnaires attaqués par les rebelles, p. 496 ; vi, pp. 207 et suiv., 232, 293, 300. - Rev. Indoch., 1913, pp. 168 et suiv.
    Hist gén. miss. cath., ii, 2e part., p. 480. - La Coch. rel., i, pp. 370, 384, 393, 399 et suiv. - Hist. miss. Inde, Tab. alph.


    • Numéro : 225
    • Année : None