Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Georges François Alfred MONTEL

MONTEL Georges (1874-1963) [2430] MONTEL Georges, François, Alfred, est né le 2 avril 1874 à Courtisols, dans le diocèse de Chalons-sur-Marne (Marne). Il fait ses études secondaires à Chalon puis à Paris. Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 9 septembre 1893. Ordonné prêtre le 25 juin 1899, il est affecté à la mission du Setchoan occidental pour laquelle il part le 26 juillet suivant.
Add this
    MONTEL Georges

    (1874-1963)


    [2430] MONTEL Georges, François, Alfred, est né le 2 avril 1874 à Courtisols, dans le diocèse de Chalons-sur-Marne (Marne). Il fait ses études secondaires à Chalon puis à Paris. Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 9 septembre 1893. Ordonné prêtre le 25 juin 1899, il est affecté à la mission du Setchoan occidental pour laquelle il part le 26 juillet suivant.

    Il apprend la langue et s'initie à l'apostolat à Koan-hien (1899-1901) sous la direction du Père Couderc avec lequel il va prospecter la vallée du Minh Kieng, un affluent du fleuve Bleu. À son retour, le Père Montel est nommé à In-kia-pa où à peine installé, il va repousser l'attaque d'une forte bande de Boxers. Sa méthode préférée d'apostolat est l'école où l'enseignement religieux tient la première place : il va donc ouvrir école après école. En 1914, il va s'établir à Sin-Fan en banlieue nord de Chengtu où il va établir une école de langues.

    En 1926, il est directeur du collège français, aumônier de l'école du Sacré Coeur et professeur de français et de liturgie au Grand Séminaire. Pendant trente ans, il sera aussi professeur à l'université d'État sans compter d'autres écoles. Les distinctions officielles qu'il reçoit de l'Ordre du Dragon d'Annam à la Légion d'Honneur, montrent assez combien son enseignement est apprécié. Il continue son travail jusqu'en 1952, date à laquelle il est chassé de Chine.

    De retour en France le 24 juin 1952, il se retire à Voreppe où après dix années de vie quasi-monastique, à part deux courts séjours à l'extérieur en 1955 et 1956, il s'éteint paisiblement le 30 mai 1963 à l'âge de 89 ans, après 64 ans de vie sacerdotale.



    Références bibliographiques

    AME 1899 p. 231. 1903 p. 78. 79. 1921 p. 69. 1937 p. 181. CR 1899 p. 294. 1903 p. 81. 1905 p. 60. 1906 p. 267. 1926 p. 44. 1933 p. 62. 1939 p. 42. 43. BME 1925 p. 44. 697. 1937 p. 341. 583. 1949 p. 511. 1952 p. 348. 423. 581. 1959 p. 277. EPI 1963 p. 728. 894. EC1 N° 517. 522. 653. 678. 730.

    • Numéro : 2430
    • Année : None