Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Léon MIRAMBEAU

[2312]. MIRAMBEAU, Jean-Léon, né le 23 février 1872 à Ruffiac (Lot-et-Garonne), fit ses études au petit séminaire d'Agen, et entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 8 octobre 1894. Prêtre le 27 juin 1897, il partit pour le Kouang-tong le 4 août suivant, et commença ses travaux apostoliques dans le district de Ho-yun, où depuis longtemps l'hostilité des païens contre les missionnaires était fort grande ; il s'installa à Vou-nay. En 1900, il eut à soutenir dans sa résidence un siège long et pénible, qui lui causa de grandes fatigues.
Add this
    [2312]. MIRAMBEAU, Jean-Léon, né le 23 février 1872 à Ruffiac (Lot-et-Garonne), fit ses études au petit séminaire d'Agen, et entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 8 octobre 1894. Prêtre le 27 juin 1897, il partit pour le Kouang-tong le 4 août suivant, et commença ses travaux apostoliques dans le district de Ho-yun, où depuis longtemps l'hostilité des païens contre les missionnaires était fort grande ; il s'installa à Vou-nay. En 1900, il eut à soutenir dans sa résidence un siège long et pénible, qui lui causa de grandes fatigues. Il n'en continua pas moins ses travaux, et construisit un oratoire à Ha-tou.
    Cinq ans plus tard, Mgr Mérel lui confia la direction du district de Koung-tchong dans le Poklo, et en 1907, l'administration d'une partie de l'île de Wai-tchao. Il mourut au sanatorium de Béthanie, à Hong-kong, le 17 octobre 1910.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1901, p. 122 ; 1902, p. 141 ; 1905, p. 113 ; 1906, p. 125 ; 1907, p. 148 ; 1909, p. 128 ; 1910, pp. 125, 292. - Sem. cath. Agen, 1910, pp. 47, 784. - Bull. par. Ruffiac, 1911, p. 3.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1910, p. 402.


    • Numéro : 2312
    • Année : None