Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Etienne MEYÈRE

[185]. MEYÈRE, Etienne, né vers 1716 à Gap (Hautes-Alpes), partit en décembre 1746 pour le Siam. Il devait s'embarquer avec Louis à Bordeaux ; mais n'ayant pas trouvé de navire en partance, les deux missionnaires gagnèrent Cadix, espérant prendre place sur un navire suédois. Le capitaine leur ayant refusé le passage, ils allèrent à Livourne, et de là à Alexandrie où ils étaient en mars 1748. En février 1749, ils débarquaient à Mahé, et, au mois de novembre suivant, ils arrivaient à Macao.
Add this

    [185]. MEYÈRE, Etienne, né vers 1716 à Gap (Hautes-Alpes), partit en décembre 1746 pour le Siam. Il devait s'embarquer avec Louis à Bordeaux ; mais n'ayant pas trouvé de navire en partance, les deux missionnaires gagnèrent Cadix, espérant prendre place sur un navire suédois. Le capitaine leur ayant refusé le passage, ils allèrent à Livourne, et de là à Alexandrie où ils étaient en mars 1748. En février 1749, ils débarquaient à Mahé, et, au mois de novembre suivant, ils arrivaient à Macao.
    Le Tonkin occidental manquant de missionnaires, Meyère s'y rendit en 1750, fut professeur au séminaire, et en 1752 dirigea un district, probablement dans la province de Son-tay, car dans sa lettre du 22 juin de la même année, il parle de la route qu'on peut suivre pour aller au Yunnan. En 1756, il alla au Siam, professa pendant quelques mois au Collège général, et y mourut le 29 janvier 1757. Il fut enterré dans la chapelle de l'établissement, devant l'autel de la Sainte Vierge.
    Notes bio-bibliographiques. - B. O. P., 1891, p. 377 ; 1892, p. 473.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph.

    • Numéro : 185
    • Année : None