Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Marie Augustin Toussaint MERDRIGNAC

MERDRIGNAC Jean-Marie (1875 - 1955) [2546] MERDRIGNAC Jean-Marie, Augustin, confesseur de la foi dans la prison de Hatien, est né le 13 juin 1875 à Plancoët (Côtes d'Armor). Il fit ses études primaires à Plancoët, puis ses études secondaires à Dinan. Il entre ensuite au Grand Séminaire de Saint Brieuc où il reçoit les ordres mineurs. Le 3 janvier 1899, il entre aux Missions Etrangères. Prêtre le 22 septembre 1900, il part le 14 novembre suivant pour le Cambodge.
Add this
    MERDRIGNAC

    Jean-Marie

    (1875 - 1955)

    [2546] MERDRIGNAC Jean-Marie, Augustin, confesseur de la foi dans la prison de Hatien, est né le 13 juin 1875 à Plancoët (Côtes d'Armor). Il fit ses études primaires à Plancoët, puis ses études secondaires à Dinan. Il entre ensuite au Grand Séminaire de Saint Brieuc où il reçoit les ordres mineurs. Le 3 janvier 1899, il entre aux Missions Etrangères. Prêtre le 22 septembre 1900, il part le 14 novembre suivant pour le Cambodge.

    En 1901, il étudie la langue viêtnamienne à Culaotay auprès du Père Hion, son compatriote. En 1902, il est nommé pour faire des intérims à Vinh-Loi, à Rach-Sau puis à Lôc-Son, avant d'être en 1903 à la tête de la chrétienté de An-Nhon dont les chrétiens étaient très pauvres. En 1904, un typhon détruisit tout le village, y compris église et presbytère. Sans ressource, il emmena avec lui un groupe de chrétiens le long du grand fleuve où il se procura à bon compte les bois nécessaires pour les reconstructions. En outre, il fonda My-Thien, agrandit Thuong-Phuoc. Malade du choléra, il partit quelques mois à Hong-Kong, puis en 1907, il fut obligé de rentrer en France.

    A son retour en 1909, il fut nommé à Longxuyen, développa les chrétientés se trouvant le long du canal de Rach-Gia, Baban, Tan-Hoi et fonda Caiyan.

    En 1913, il quitta Longxuyen pour succéder au Père Joly à la Paroisse de Russey-kéo à Phnom-Penh. Et tout en assurant le service paroissial, il reconstruisit et agrandit le couvent des Amantes de la Croix annexé à la Paroisse.

    En 1923, il est nommé curé de la paroisse du Sacré Coeur à Phnom-Penh. En 1929, la maladie l'oblige à un second retour en France. C'est alors qu'une société de planteurs décida de s'installer à Phu-Quoc -une île située au Sud du Cambodge- et d'y faire venir des travailleurs catholiques du Tonkin. Tout était à faire dans cette île où aucune chrétienté n'existait. Connaissant le tempérament de pionnier du Père Merdrignac, Mgr. Hergott lui proposa cette fondation à son retour de France. Avec l'ardeur d'un jeune, il partit à Phu-Quoc pour y installer environ trois mille chrétiens. On fit du provisoire. Le Père fut bien inspiré. La société fit faillite et les chrétiens furent réinstallés dans la province de Hatien, le long d'un canal nouvellement creusé, formant deux chrétientés : Dat-Hua (la terre promise) et Hon-Chong.

    En 1945, le Père Merdrignac est arrêté par le viêt-minh puis incarcéré dans la prison de Hatien où, à plusieurs reprises, il fut menacé de mort. Suite à l'intervention des religieuses à Saïgon, les autorités anglaises ont obligé les viêt-minh à remettre les prisonniers aux mains des Japonais qui les ont gardés jusqu'à l'arrivée des troupes françaises. Ainsi, le Père Merdrignac fut transféré à Rach-Gia puis à Cantho pour être libéré. Sa santé était ébranlée. Il fut nommé curé de Kampot en 1947, revint se soigner en France en 1950, puis après un nouveau séjour à Kampot de 1951 à 1953, il revint définitivement en France.

    Hospitalisé à Pasteur, il mourut le 8 août 1955.





    Références biographiques
    AME 1901 p. 73. 1904 p. 268. 1913 p. 253. 261. 263. 301. 302. 304. 1932 p. 4. 5. 10. 11. CR 1900 p. 264. 1905 p. 189. 190. 192. 1906 p. 183. 1907 p. 222. 1910 p. 203. 1913 p. 243. 1923 p. 126. 1928 p. 123. 1930 p. 188. 1931 p. 189. 1932 p. 226. 1934 p. 168. 1936 p. 164. 1938 p. 162. 1939 p. 148. 1951 p. 70. 72. 1955 p. 79. BME 1924 p. 257. 463. 1925 p. 571. 708. 1928 p. 384. photo p. 421. 1930 p. 248. 1931 p. 161. 383. 611. 1932 p. 554. 1934 p. 428. 1937 p. 65. 1938 p. 60. 1939 photo p. 225. 1940 p. 232. 1949 p. 528. 529. 1951 p. 318. 1953 p. 299. 588. 723. 901. 1954 p. 799. 1955 p. 922. 1941 p. 770. Echos. Miss. 1945 p. 254. EC RBac N° 174. 175. 179. 190. 484. 485. 495. 542. 584.

    Notice nécrologique
    BME 1956 p. 278.

    • Numéro : 2546
    • Année : None