Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Noël MAURY

MAURY Noël (1882 - 1970) [2923] MAURY Noël, Jean, est né le 24 décembre 1882 à Valuejols, au diocèse de Saint-Flour (Cantal). Il fait ses études primaires à Murat, puis ses études secondaires au Petit Séminaire de Saint-Flour, de 1895 à 1902. Il entre laïc au Séminaire des Missions Étrangères en 1902. Ordonné prêtre le 22 septembre 1906, il part le 15 décembre suivant pour la mission de Malacca.
Add this
    MAURY

    Noël

    (1882 - 1970)

    [2923]

    MAURY Noël, Jean, est né le 24 décembre 1882 à Valuejols, au diocèse de Saint-Flour (Cantal). Il fait ses études primaires à Murat, puis ses études secondaires au Petit Séminaire de Saint-Flour, de 1895 à 1902. Il entre laïc au Séminaire des Missions Étrangères en 1902. Ordonné prêtre le 22 septembre 1906, il part le 15 décembre suivant pour la mission de Malacca.

    Il est d'abord vicaire à Singapour où il s'initie à l'étude du chinois, dialecte de Swatow. Il est ensuite nommé comme curé en face de l'île de Penang. En quatre ans, il y tiendra deux postes : Machang Buboh (1908-1909) et Machang Tinggi (1909-1911) et y apprend le Hakka. En 1911, il est nommé à Batu Gajah : il y restera 18 ans, coupés seulement par un premier congé en France en 1921-1922. Curé autoritaire mais plein de vie, il adorait écouter et faire parler. Il se met là à l'étude du Cantonnais et même du Foochew pour ses postes de la côte dont la visite lui prend cinq jours. Il y verra aussi de grosses transformations économiques et sociales : des mines d'étain aux plantations de caoutchouc où le Père roule à bicyclette d'abord (et jusqu'à 120 km par jour !) puis en moto, et enfin en voiture à son retour de congé.

    Il bâtit une église à Batu Gajah et des chapelles à Gopeng, Kampar, Persing. Il aidera aussi à construire celles de Sitiawan et de Lumut.

    En 1929, il est nommé curé de Seremban (1929-1931) puis à Taiping (1931-1934). Un second congé en 1934, et le voilà nommé à Singapour; mais quand on a toujours été seul, il est difficile de se mettre à une vie un peu plus communautaire. Le Père Maury part en 1941 pour l'Inde et il y restera jusqu'en 1946. A son retour, il prend en charge la paroisse du Rosaire à Kuala Lumpur. Un long congé le retient en France de 1948 à 1951. On lui demande alors de rebâtir la vieille église de Saint John à Kuala Lumpur : elle sera juste achevée pour devenir la cathédrale. Après le sacre du nouvel évêque, le Père Maury se retire chez les Franciscaines, en leur hôpital de Petaling Jaya. Il y aura une longue et féconde retraite. Il sera opéré de la prostate en 1969. Il décède le 18 janvier 1970. Ses obsèques sont présidées par Mgr. Vendargon, qui y fera le panégyrique des 64 ans de vie missionnaire du Père Maury, en présence d'une foule considérable. Le Père venait d'avoir 87 ans !



    Références biographiques
    AME 1907 p. 62. 1914 p. 84. 129. 130. 133. CR 1906 p. 275. 1909 p. 297. 1911 p. 201. 202. 1919 p. 93. 187. 1922 p. 126. 127. 1923 p. 136. 1924 p. 105. 1925 p. 116. 1926 p. 132. 1928 p. 133. 1929 p. 173. 177. 1931 p. 209. 1932 p. 242. 1934 p. 180. 1935 p. 183. 1936 p. 177. 1937 p. 179. 251. 1951 p. 56. 1957 p. 68. 1961 p. 71. 1962 p. 85. 1966 p. 157. 159. 1969 p. 123. 124. BME 1923 p. 451. 1926 p. 121. 1928 p. 184. 377. 698. 1931 p. 846. 1933 p. 557. 1934 p. 505. 1935 p. 445. 1936 p. 458. 1941 photo p. 639. 1949 p. 254. 445. 1951 p. 136. 1952 p. 41. 1954 p. 683. 686. 690. 1955 p. 460. 932. 933. 1000. 1956 p. 375. 812. 909. 1958 p. 95. 469. 517. 625. 628. EC1 N° 5. 6. 10. 290. 463. 490. 603. 768. EC2 N° 28/C2. 215P76.

    • Numéro : 2923
    • Année : None