Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Célestin Félix MASSON

[1564]. MASSON, Célestin-Félix, naquit à Laussonne (Haute-Loire) le 3 mars 1856. Il fit ses études classiques au petit séminaire de la Chartreuse, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 9 septembre 1879. Prêtre le 22 septembre 1883, il partit le 7 novembre suivant pour le Yun-nan. Son premier poste fut San-chan d'où il travailla dans la ville de Tchen-hiong ; puis, il fut chargé des districts de Ko-koui et de Tchao-tong, mais n'y resta que quelques mois.
Add this
    [1564]. MASSON, Célestin-Félix, naquit à Laussonne (Haute-Loire) le 3 mars 1856. Il fit ses études classiques au petit séminaire de la Chartreuse, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 9 septembre 1879. Prêtre le 22 septembre 1883, il partit le 7 novembre suivant pour le Yun-nan. Son premier poste fut San-chan d'où il travailla dans la ville de Tchen-hiong ; puis, il fut chargé des districts de Ko-koui et de Tchao-tong, mais n'y resta que quelques mois.
    On lui confia ensuite le poste de Tai-pin-tchang dans la préfecture de Tsou-hiong ; il y éleva une école, et, dans une chrétienté voisine, à Ta-tien, il construisit une chapelle. Le missionnaire de Ma-chang, son voisin, ayant été atteint de la fièvre typhoïde, Masson s'empressa d'aller le soigner et contracta la maladie. Deux jours après son retour à Tai-pin-tchang, il s'alita, et le 23 juillet 1894 il succombait. Très charitable, il vivait pauvrement pour multiplier ses aumônes.
    Notes bio-bibliographiques. - Sem. rel. Le Puy, 1894-95, p. 710.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1894, p. 372.


    • Numéro : 1564
    • Année : None