Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Henri René MASSIOT

MASSIOT Henri (1906 - 1992) [3390] MASSIOT Henri, René, naquit le 25 mars 1906 à Pleurtuit, dans le diocèse de Rennes (Ille et Vilaine). Après ses études primaires à Pleurtuit, il fit ses études secondaires au Collège des Cordeliers, à Dinan (Côtes-du-Nord) de 1916 à 1923. Le 15 septembre, il entre aux Missions Etrangères et est ordonné prêtre le 29 juin 1929. Il reçoit sa destination pour Huê et part pour sa Mission le 8 septembre 1929.
Add this
    MASSIOT

    Henri

    (1906 - 1992)

    [3390] MASSIOT Henri, René, naquit le 25 mars 1906 à Pleurtuit, dans le diocèse de Rennes (Ille et Vilaine). Après ses études primaires à Pleurtuit, il fit ses études secondaires au Collège des Cordeliers, à Dinan (Côtes-du-Nord) de 1916 à 1923. Le 15 septembre, il entre aux Missions Etrangères et est ordonné prêtre le 29 juin 1929. Il reçoit sa destination pour Huê et part pour sa Mission le 8 septembre 1929.

    A son arrivée à Huê, il est nommé vicaire de Phu-Cam où il reste d'octobre 1929 à août 1930. De là, il est envoyé comme professeur au Petit Séminaire de An-Ninh de septembre 1930 à juillet 1933. Du mois d'août 1933 à août 1934, il est professeur au Collège de la Providence à Huê. De septembre 1934 à juillet 1936, il est de nouveau au Petit Séminaire de An-Ninh. En août 1936, il revient à la Providence de Huê comme professeur. En 1938, le Conseil Central le rappelle en France pour le Petit Séminaire de Beaupréau.

    L'année suivante, survient la guerre ; le Père Massiot est mobilisé en France, mais doit rejoindre Huê, où il arrive pour se voir affecté, en décembre 1939, au Collège de la Providence de Huê, comme professeur. Il y reste jusqu'en 1946.

    Au printemps 1946, il est de nouveau rappelé en France puis à Ménil-Flin d'août 1961 à juillet 1966. Le 1er juillet 1966, il revient à la rue du Bac comme responsable de la Pastorale Missionnaire, et Administrateur de la revue \Epiphanie". A partir de 1962, il est également chargé de la formation permanente.

    Sentant ses forces décliner, il demande à se retirer à Montbeton, où il arrive en février 1978. C'est dans cette maison, au milieu des confrères et estimé de tous, qu'il décède le 9 novembre 1992.





    Références biographiques
    AME 1940 p. 57. CR 1929 p. 235. 1933 p. 174. 1936 p. 159. 1938 p. 159. 1939 p. 215. 1954 p. 85. 1960 p. 97. 1962 p. 107. 1967 p. 149. 1968 p. 63. 1969 p. 168. 169. 1974-76 p. 238. AG80-63 p. 7. BME 1923 p. 811. 1929 p. 576. 697. 758. 1930 p. 57. photo p. 48. 1933 p. 702. 863. 869. 1934 p. 427. 649. 725. 804. photo p. 153. 1935 p. 679. 1936 p. 593. 755. 1938 p. 552. 771. photo p. 403. 1940 p. 138. 734. 1961 p. 697. Epi 1970 p. 1. R. MEP. N° 129 p. 52. N° 147 p. 72. N° 118 p. 45. EC RBac N° 47. 179. 182. 384. 410. 411. 446. 447. 700. 725. 733. 766. NS 38P35. - 61P85. - 83P74. - 111P286/C3. - 112P317/C3. - 114P28. - 115P61. - 116P89. - 117P116.

    "
    • Numéro : 3390
    • Année : None