Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Bernard MARTINEAU

[63]. MARTINEAU, Bernard, né le 8 décembre 1654 dans la paroisse Saint-Maurille, à Angers (Maine-et-Loire), fils de La Fosse-Martineau, conseiller au présidial d'Angers, commença ses études à l'abbaye de Prières en Bretagne, et les continua au Logis-Barault à Angers. Il quitta cette ville à l'insu de sa famille, se rendit au Séminaire des M.-E. à pied en lisant la Somme de saint Thomas, et en vendant quelques livres pour vivre.
Add this
    [63]. MARTINEAU, Bernard, né le 8 décembre 1654 dans la paroisse Saint-Maurille, à Angers (Maine-et-Loire), fils de La Fosse-Martineau, conseiller au présidial d'Angers, commença ses études à l'abbaye de Prières en Bretagne, et les continua au Logis-Barault à Angers. Il quitta cette ville à l'insu de sa famille, se rendit au Séminaire des M.-E. à pied en lisant la Somme de saint Thomas, et en vendant quelques livres pour vivre. Il s'embarqua en 1677 à La Rochelle, mais le vaisseau ayant fait naufrage, il retourna à Paris, fut ordonné prêtre en 1678, et repartit pour le Siam le 22 décembre de cette même année.
    D'abord professeur au Collège général, il fut en 1684 envoyé dans le Ténassérim. Il était à Jong-selang en 1685, et fut nommé provicaire pendant qu'il occupait ce poste. Revenu à Juthia, il y fut en 1688 victime, comme plusieurs autres missionnaires, de l'hostilité des Siamois contre les Français lors de l'expédition de Desfarges, et comme eux emprisonné et frappé. Il écrivit à cette époque plusieurs lettres intéressantes sur la situation des Français et des missionnaires au Siam. Après avoir recouvré sa liberté, il resta à Juthia. Il y composa un projet de Règlement général pour la Société des M.-E., ce qui lui valut d'être désigné par Laneau pour aller s'entendre à ce sujet avec les vicaires apostoliques et les missionnaires de la Société en Chine. Mais, pendant le voyage, il mourut en mer dans les parages de Haï-nan, le 25 août 1695. Sa mort était encore inconnue à Rome, quand il fut nommé, le 15 janvier 1697, évêque de Sabule et coadjuteur de Laneau au Siam.
    Notes bio-bibliographiques. - Docum. hist., Tab. alph. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. du gr. sém. Angers, i, pp. 453 et suiv. - Les saints prêt. franç., 3e sér., Notice, p. 287. - Descrip. du roy. Thai, ii, pp. 183, 186. - La Franc. pont., ii, p. 700.


    • Numéro : 63
    • Année : None