Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Pierre MARTIN

[727]. MARTIN, Jean-Pierre, naquit le 17 décembre 1832 à Montmaurin (Haute-Garonne). Il fit ses études classiques au petit séminaire de Montrejeau, et commença ses études théologiques au grand séminaire de Toulouse. Il était tonsuré quand il entra au Séminaire des M.-E. le 18 octobre 1855, fut ordonné prêtre le 29 mai 1858, et envoyé au Siam le 29 août de la même année.
Add this
    [727]. MARTIN, Jean-Pierre, naquit le 17 décembre 1832 à Montmaurin (Haute-Garonne). Il fit ses études classiques au petit séminaire de Montrejeau, et commença ses études théologiques au grand séminaire de Toulouse. Il était tonsuré quand il entra au Séminaire des M.-E. le 18 octobre 1855, fut ordonné prêtre le 29 mai 1858, et envoyé au Siam le 29 août de la même année. Sa formation apostolique achevée, il devint curé de la paroisse de l'Immaculée-Conception à Bangkok ; tout en s'occupant de ce poste, il en fonda un autre à Hatsaké où il éleva un oratoire en l'honneur de sainte Agnès.
    Nommé provicaire en 1871, par Mgr Dupond, il devint supérieur de la mission après la mort de l'évêque, et gouverna avec prudence de 1872 à 1875. Mgr Vey le choisit également pour provicaire. Très attaché à sa paroisse qu'il administrait bien, il installa deux écoles, établit l'œuvre de Notre-Dame-de-la-Merci pour venir en aide aux chrétiens tombés dans la misère ou l'esclavage, et fit construire le clocher qui domine l'église de l'Immaculée-Conception. Il mourut du choléra à Bangkok, le 22 avril 1886, et fut enterré dans son église.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1874 (janv.), pp. 12, 13 ; 1874 (déc.), p. 26 ; 1875, p. 39. - M. C., vi, 1874, Progrès de la civilisation à Bangkok, p. 65 ; vii, 1875, p. 5.


    • Numéro : 727
    • Année : None