Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Marie MARTIN

MARTIN Jean-Marie (1886-1975) [3051] MARTIN Jean-Marie, est né le 8 juin 1886 à Houeydets, dans le diocèse de Tarbes (Htes. Pyrénées). Il gardera toute sa vie la foi simple et profonde reçue de sa famille et de son milieu pyrénéen. La dévotion à Marie sera l'un des traits dominants de sa vie spirituelle. Entré le 16 septembre 1903 aux Missions Étrangères de Paris, il est ordonné prêtre le 12 mars 1910 et s'embarque pour le Japon le 11 mai suivant.
Add this
    MARTIN Jean-Marie

    (1886-1975)


    [3051] MARTIN Jean-Marie, est né le 8 juin 1886 à Houeydets, dans le diocèse de Tarbes (Htes. Pyrénées). Il gardera toute sa vie la foi simple et profonde reçue de sa famille et de son milieu pyrénéen. La dévotion à Marie sera l'un des traits dominants de sa vie spirituelle. Entré le 16 septembre 1903 aux Missions Étrangères de Paris, il est ordonné prêtre le 12 mars 1910 et s'embarque pour le Japon le 11 mai suivant.

    Apprentissage de la langue à Nagasaki, puis séjour à Kagoshima chez le Père Raguet, auteur d'une célèbre traduction de la Bible en style littéraire (Bungotaï). Plus tard, le Père Martin révisera et refondra le dictionnaire français-japonais du Père Raguet. La première guerre mondiale le rappellera en France où il se battra courageusement. Blessé très grièvement, il sera cité à l'ordre de son régiment. Début 1919, il revient au Japon. Il retrouve le Kyushu, la ville de Moji, diocèse de Fukuoka. De 1932 à 1938, nous le retrouvons à Kumamoto. Puis il est rappelé à Fukuoka par Mgr. Breton pour préparer la mise à jour et la réédition du dictionnaire français-japonais du Père Raguet. Il va travailler à plein temps à ce qui va devenir l'oeuvre de sa vie. Entre temps, il a étudié le Shintoïsme et ses études seront publiées en deux volumes à l'imprimerie MEP de Hongkong, en 1924 et 1927. En 1953, enfin, son dictionnaire -oeuvre un peu surhumaine pour un seul homme- est achevé et imprimé. L'auteur à 67 ans. En 1960, il célèbre ses noces d'or sacerdotales. En 1970, il fête ses noces de diamant à la Maison-Mère des Soeurs de la Visitation près de Kanakura. Congrégation fondée par Mgr. Breton et dont le Père Martin est aumônier depuis 1948.

    C'est le 18 janvier 1975 que le Père Martin quittera ce monde alors qu'il se préparait à aller dire la messe. Mort discrète comme il l'avait désirée. Une foule nombreuse, Japonais, Français, assistera à ses obsèques. Il repose au cimetière des Étrangers à Yokohama. Tous ceux qui l'ont connu garderont de lui le souvenir d'un homme sévère pour lui-même, mais très gentil à l'égard des enfants, des malades, et de tous ceux qui sont défavorisés par le sort. Ce qu'il nous laisse ? L'amour et le travail bien fait, régularité et ponctualité dans son service et une foi à toute épreuve, celle de son enfance, mûrie et approfondie par l'étude et la méditation.



    Références biographiques

    AME 1910 p. 220. 1917 p. 240. 1926-27 p. 361. 1931 p. 91. 1935 p. 85. 1939 p. 60. 82. CR 1910 p. 300. 1913 p. 26. 1914 p. 7. 1915 p. 17. 1919 p. 7. 11. 1921 p. 7. 1922 p. 8. 1924 p. 3. 7. 1925 p. 10. 1926 p. 9. 1927 p. 5. 1928 p. 5. 1929 p. 11. 1930 p. 10. 11. 13. 1931 p. 10. 15. 16. 17. 1932 p. 14. 15. 16. 17. 1932 p. 14. 15. 1933 p. 11. 1934 p. 15. 16. 1935 p. 13. 1936 p. 11. 1939 p. 9. 1940 p. 2. 1947 p. 324. 325. 1948 p. 3. 9. 1949 p. 18. 19. 1950 p. 12. 13. 1951 p. 10. 1955 p. 15. 1961 p. 30. 1964 p. 20. 1965 p. 31. 32. 1966 p. 29. 1967 p. 27. 28. 1968 p. 120. 1969 p. 18. BME 1924 p. 242. 243. 1927 p. 436. 686. 1928 photo p. 160. 1929 p. 359. 1930 p. 34. 785. 1931 p. 52. 318. 812. photo p. 868. 1932 p. 119. 1933 p. 43. 765. 1934 p. 484. 851. 1935 p. 97. 389. 866. 1936 p. 267. 268. 1938 p. 316. 1939 p. 37 (art). photo p. 77. 1941 p. 317. 318. 393 (art). 1948 p. 1. 63. 1949 p. 173. 291. photo p. 504. 1950 p. 5. 12. 52. 433. 1951 p. 293. 296. 626. 1951 p. 103. 1953 p. 683. 904. 1954 p. 86. 1956 p. 551. 643. 765. 842. 1957 p. 286. 537. 1960 p. 74. 928. 1961 p. 69. 70. 145. 370. EPI 1969 p. 528. 1971 p. 509. ECM 1944 p. 24. 1945 p. 95. 251. MDA 1952 p. 96. 1954 p. 183. 1956 p. 190. EC1 N° 216. 601. 612. 613. 678. NS. 29P110. 35P270. 83/C2. 88P245. MEM 1975 p. 8.


    Bibliographie

    \Le Shintoïsme, Religion nationale" 2 vol. Nazareth HKG. 1924 et 1927.
    "Dictionnaire Français-Japonais" 3 vol. Tokyo. 1467 pges. 1943.
    "Dictionnaire Japonais-Français" 1970. Tokyo.
    "Petit dictionnaire Français-Japonais" 1956. Tokyo. Dom Bosco. 1348 pages.

    "
    • Numéro : 3051
    • Année : None