Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Raymond LindorArthur MÉRIGOT

[2826]. MÉRIGOT, Raymond-Lindor-Arthur, né le 23 janvier 1881 à Saint-Léger-en-Yvelines (Seine-et-Oise), fit ses études au petit séminaire de Versailles, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 14 septembre 1900. Prêtre le 26 février 1905, il partit le 2 août suivant pour le Yunnan. La même année, il fut placé à la tête du district de Ta-tien-kai, dans la préfecture de Ta-li ; sa résidence était à Yun-pé ; en 1908, il avait commencé plusieurs stations à quelques lieues de ce village.
Add this
    [2826]. MÉRIGOT, Raymond-Lindor-Arthur, né le 23 janvier 1881 à Saint-Léger-en-Yvelines (Seine-et-Oise), fit ses études au petit séminaire de Versailles, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 14 septembre 1900. Prêtre le 26 février 1905, il partit le 2 août suivant pour le Yunnan. La même année, il fut placé à la tête du district de Ta-tien-kai, dans la préfecture de Ta-li ; sa résidence était à Yun-pé ; en 1908, il avait commencé plusieurs stations à quelques lieues de ce village.
    En 1909, il acheta au hameau de Jouan-kia-tchang, près de Tsing-in, un terrain pour y construire une chapelle. Le mandarin contesta les titres de propriété du vendeur, et fit rédiger un faux titre en faveur d'un individu de même nom. En présence de cette mauvaise foi, et après plusieurs mois d'attente, le missionnaire commença la construction projetée. Pour se venger, les chefs de la région tramèrent un complot contre lui, réunirent les milices de neuf communes voisines, et le firent massacrer à Tsing-in, le 20 décembre 1910. Ils pillèrent ensuite et brûlèrent le village de Jouan-kia-tchang dans lequel il habitait.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1906, p. 106 ; 1907, p. 136 ; 1908, p. 140 ; 1909, p. 112 ; 1910, p. 111 ; 1912, p. 141. - A. P. F., lxxxiii, 1911, Son massacre, p. 173. - M. C., xlii, 1910, p. 484 ; xliii, 1911, pp. 61, 85, 87. - A. M.-E., 1911, Sa mort, p. 102. - Sem. rel. Versailles, 1911, pp. 39, 81.
    Portrait. - A. P. F., lxxxiii, 1911, p. 145. - M. C., xliii, 1911, p. 87.


    • Numéro : 2826
    • Année : None