Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre MAGAT

[1606]. MAGAT, Pierre, né dans la paroisse Sainte-Madeleine, à Tarare (Rhône), le 27 mai 1859, fit ses études au petit séminaire de l'Argentière, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 7 septembre 1880, en sortit quelques jours après pour revoir sa famille qu'il regrettait vivement, mais y revint le 16 du même mois. Prêtre le 20 septembre 1884, il partit le 5 novembre suivant pour le Tonkin méridional, et se forma à la vie apostolique dans le district de Nghe-yen.
Add this
    [1606]. MAGAT, Pierre, né dans la paroisse Sainte-Madeleine, à Tarare (Rhône), le 27 mai 1859, fit ses études au petit séminaire de l'Argentière, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 7 septembre 1880, en sortit quelques jours après pour revoir sa famille qu'il regrettait vivement, mais y revint le 16 du même mois. Prêtre le 20 septembre 1884, il partit le 5 novembre suivant pour le Tonkin méridional, et se forma à la vie apostolique dans le district de Nghe-yen. Plusieurs fois, en juillet 1885, il défendit courageusement ce poste contre les rebelles ; puis il resta seul chargé du district. En 1886, il servit d'interprète et de guide aux troupes françaises. Dans une expédition, la colonne qu'il accompagnait eut à combattre : \ Baissez-vous, Père ", lui cria un officier. " Et vous, vous baissez-vous ? " répartit en souriant le prêtre, qui resta debout.
    En 1889, un chef de poste ayant besoin de barques et de coolies réquisitionna le missionnaire ; celui-ci, comme c'était son droit et son devoir, refusa de se faire entrepreneur de corvées. L'officier le fit arrêter et emprisonner ; blâmé par ses chefs pour cet acte illégal et grossier, il subit 30 jours d'arrêt de rigueur. En 1890, le district de Ha-tinh fut confié à Magat qui résida à Van-hanh, et dota ce poste d'une église. Quelques années après, miné par la phtisie, il chercha vainement à recouvrer quelques forces à Hong-kong, et revint en France dans le courant de l'année 1897. Il mourut à l'hôpital de Tarare le 8 septembre 1898.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1885, p. 78 ; 1886, p. 93 ; 1887, p. 137 ; 1888, p. 121 ; 1889, p. 132 ; 1890, p. 111 ; 1893, p. 184 ; 1895, p. 196 ; 1896, p. 173 ; 1904, p. 162. - M. C., xxii, 1890, p. 303 ; xxix, 1897, p. 520. - B. O. P., 1894, p. 184. - Sem. rel. Lyon, 1890, 2e sem., p. 895 ; 1898, 2e sem., Sa mort, p. 441. - Sem. rel. Quimper, 1889, p. 730.
    Vie de Mgr Puginier, Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1898, p. 346.


    "
    • Numéro : 1606
    • Année : None