Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Marie LYET

LYET Jean (1908 - 1975)
Add this
    LYET Jean

    (1908 - 1975)

    [3491] LYET Jean est né le 2 février 1908 à Marlieux, diocèse de Belley dans l'Ain. Il fit ses études à l'école cléricale de St Denis de la Croix Rousse à Lyon, puis à l'Institution Leirade alors Petit Séminaire. Entré au Grand Séminaire de Ste Foye-Francheville, il étudia la philosophie pendant deux années. Puis, en 1928 sa mère mourut et Jean Lyet décida d'entrer aux Missions Étrangères. Il arriva à Paris le 14 septembre 1928. Quelques semaines plus tard, il dut aller faire son service militaire, et revint au Séminaire en octobre 1929. Ordonné prêtre le 2 juillet 1933, il partit le 18 septembre suivant pour la mission de Chengtu.

    Arrivé à Chengtu, il se mit à l'étude du chinois, et quelques mois après, il fut nommé à Hoang Ma Se, où il fit du ministère parmi les chrétiens chinois, tout en se perfectionnant dans la langue chinoise. Il ne resta que trois ans dans ce poste, de 1933 à 1936. Il fut alors nommé professeur au Grand Séminaire. Pendant 10 ans, il travailla à la formation du futur clergé chinois et se montra toujours très dévoué pour cette petite communauté et les quelques chrétiens du dehors qui venaient le dimanche à la messe du Séminaire.

    En 1946, pour cause de maladie, il dut rentrer en France. Il se rétablit assez vite et fut envoyé comme professeur dans notre école apostolique du Pinier, à Beaupréau, Maine et Loire, puis à Ménil Flin. Il dut abandonner le professorat en 1936, en raison d'un grave accident de la route. C'est à Lourdes qu'il ira alors comme aumônier des Soeurs de Sion. Tout alla bien jusqu'en 1968, quand il fut terrassé par une grave crise de paralysie. Il fut soigné à l'hôpital neurologique de Lyon et arriva à pouvoir exprimer quelques phrases.

    Il se retira enfin chez ses soeurs, soit à Lyon, soit à Belley. La mort de son beaufrère en février 1975 l'impressionna beaucoup. En mars 1975, un cancer des poumons se déclara et il rendit son âme à Dieu le 14 juin 1975, à Lyon. Ses obsèques eurent lieu le 16 juin à Lyon.

    Le Père Lyet, lyonnais d'origine, était le ype" de l'homme mesuré et digne, un peu froid, mais charmant et même gai dans l'intimité. Très près de Dieu dans sa vie spirituelle, il fut toujours rempli de charité pour les autres. Pendant sa maladie, il fut très courageux, ne se plaignant jamais et faisant l'admiration de tous. Les funérailles, avec une messe concélébrée par 6 missionnaires et deux prêtres du clergé paroissial, furent émouvantes.


    Références bio-bibliographiques

    AME 1933 p. 200. photo p. 237. CR 1933 p. 255. 1939 p. 44. 1954 p. 84. 1955 p. 73. BME 1928 p. 511. 1933 p. 724. 852. 959. 1934 p. 121. 266. 562. 859. 1936 p. 442. 1939 p. 786. 1949 p. 274. 1954 p. 275. 1955 p. 1010. 1957 p. 978. 1958 p. 280. EC1 N° 156. 270. 275. 446. 448. 449. 456. 551. 584. 626. 633. EC2 N° 83/C2. MEM 1975 p. 57.

    "
    • Numéro : 3491
    • Année : None