Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Alexandre LIOGER

[2272] LIOGER Alexandre Missionnaire Cochinchine Occidentale - Salgon Alexandre LIOGER naquit le 13 Décembre 1872, à Lapte diocèse du Puy, département de la Haute-Loire. Nous n'avons pas de renseignements sur son enfance ni sur ses études, mais sous un extérieur timide, et malgré une santé délicate il fut un travailleur opiniatre.
Add this
    [2272] LIOGER Alexandre
    Missionnaire
    Cochinchine Occidentale - Salgon

    Alexandre LIOGER naquit le 13 Décembre 1872, à Lapte diocèse du Puy, département de la Haute-Loire. Nous n'avons pas de renseignements sur son enfance ni sur ses études, mais sous un extérieur timide, et malgré une santé délicate il fut un travailleur opiniatre.

    Le 20 Septembre 1891, laïque, il entra au Séminaire des Missions Etrangères. Tonsuré le 01 Octobre 18921 minoré le 15 Octobre 1893, sous-diacre le 22 Septembre 1894, diacre le 09 Mars 1895, il fut ordonné prêtre le 30 Juin 1895, et reçut sa destination pour le Vicariat Apostolique de la Cochinchine Occidentale (Saïgon). Mais ses supérieurs lui conseillèrent de rester en France pendant un certain temps afin de fortifier sa santé. Le 05 Mai 1897, il s'embarqua pour rejoindre sa Mission .

    Il arriva à Saïgon le 03 Juin 1897. Mgr. Depierre l'envoya à Mac-Bac pour apprendre la langue viêtnamienne. Il passa quelques mois dans cette paroisse, puis il fut appelé à faire, à Tây-Ninh l'intérim de M.Leprince. En 1898, i1 fut nommé vicaire de M.Poinat à Thudaumot .En 1899, après ces divers changements, il acheva à BaiXan son initiation à la vie missionnaire et son perfectionnement de la langue viêtnamienne dont il avait déjà acquis une connaissance peu commune. L'année suivante, il devint curé de Travinh, où il resta jusqu'en Février 1902.

    A cette date1 il fut désigné comme professeur au Petit Séminaire de TânDinh, et lorsque cet établissement fut supprimé, il passa avec ses élèves au Séminaire de Saigon1 où il enseigna pendant trois ans la huitième et la septième. En 1905, une entérite opiniâtre I'obligea à rentrer en France, où il arriva en Janvier 1906.

    En 1909, il revint dans sa mission et fut placé à la tête de la chrétienté de An-Nhon. Il fonda la crèche de Go-Vap . Le 29 Février 1912, s'éteignit à Thi-Nghe M. Jean-Joseph Rémi Delpech. M. Lioger reçut en charge ce district et cette vieille chrétienté aux portes de Saigon. Avec beaucoup de zèle, il s'efforça d'augmenter le nombre de ses chrétiens.

    En 1930, un séjour de plusieurs mois au sanatorium de Phan-Thiêt ne lui apporta pas l'amélioration de santé espérée, et en 1932 le docteur jugea qu'un retour en France lui était indispensable. Il se retira à Montbeton où il mourut le 28 Mars 1936.



    Références biographiques
    AME 1897 p. 723. 1936 p. 142. CR 1897 p. 277. 1899 p. 222. 1936 p. 151. 234. 307. BME 1935 p. 214. 1936 p. 225. 388. EC1 N° 246. 279. 303. 327. 333.


    • Numéro : 2272
    • Année : None