Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Edouard Louis LIMAT

LIMAT Édouard (1921-1984)
Add this
    LIMAT Édouard

    (1921-1984)


    [3710] LIMAT Édouard, Louis, est né le 6 avril 1921 à Brétigny, dans le canton de Vaud (Suisse), au diocèse de Lausanne. Il fait ses études dans divers établissements pour les terminer au Petit Séminaire Théophane Vénard (Beaupréau). Il entre au Séminaire des Missions Étrangères (Bièvres), le 28 octobre 1938. Ordonné prêtre le 3 juin 1944, il est destiné à la mission de Canton. Mais il exerce son ministère d'abord à Torcy, au diocèse de Sens, jusqu'au mois de mai 1946. Il part pour la mission de Canton le 24 mai 1946.

    Après un an d'études de langues à l'évêché (1946-47), il est nommé curé de la paroisse de Shameen, qui faisait partie de la concession internationale. Il peut y continuer l'étude du chinois et de l'anglais. Mais les communistes sont déjà les maîtres de la région. Le Père Limat sera dirigé sur Hong Kong, le 8 août 1953.

    Il est alors destiné à la mission de Malacca-Singapore : vicaire à Kuala Lumpur (octobre 1953 à 1955). Le diocèse de Kuala Lumpur est érigé en 1955 et Mgr. Vendargon, premier évêque, choisit le Père Limat comme vicaire général et curé de la cathédrale St Jean l'Évangéliste. Le Père Limat va travailler à construire deux nouvelles églises dans la capitale : le Sacré Coeur et le Bon Pasteur. En 1966, il est envoyé à Séremban où il va développer le Mouvement familial et social (CFSM), former des communautés de base et montrer son aptitude naturelle au commandement. Après un congé en 1968, il est appelé auprès de son évêque à Kuala Lumpur et en 1978, il redevient curé de la cathédrale. Mais en 1981, il apprend qu'il est atteint d'un cancer et est opéré de la prostate. Au mois de juin 1983, il rentre en Suisse pour raison de santé et devra entrer à l'hôpital de Fribourg où il décède, le 6 février 1984. Ses obsèques eurent lieu le 9 février à la paroisse Ste Thérèse de Fribourg. Elles furent présidées par le curé de Givizier, tandis que l'homélie fut donnée par le Père Dantonel : treize prêtres concélébrèrent.



    Références bibliographiques

    CR 1947 p. 126. 1948 p. 52. 1950 p. 48. 1951 p. 30. 1954 p. 18. 1957 p. 68. 1960 p. 68. 1961 p. 71. 1962 p. 85. 1963 p. 24. 1964 p. 61. 1966 p. 157-159. 1969 p. 116. 122-124. AG1980-81 p. 176. 80-82 p. 162. 1985 p. 179. BME 1948 p. 31. 1949 p. 435. 1952 p. 56. 500. 770. 1953 p. 620. 721. 803. 1008. 1954 p. 689. 690. 1955 p. 932. 935. 999. 1957 p. 189. 979. photo p. 150. 1958 p. 467. 627. EPI 1964 p. 130. Enc. PdM. 12p3. 14P4. 16P4. Hir N° 125. 132 p. 3. 146. et 147 p. 3. EC1 N° 383. 437. 445. 544. 611. 625. 752. 761. EC2 N° 10P289. 12P355. 14P418. 15P26. 20P186. 53/C2. 59/C2. 96P145. 119P188. 123/C2. 175P558sq. 183/C2. MEM 1984 p. 9-19.

    • Numéro : 3710
    • Année : None