Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis Magloire LEGENDRE

[1783]. LEGENDRE, Louis-Magloire, né dans la paroisse Saint-Germain-des-Prés, à Paris (Seine), le 22 septembre 1863, fit ses études primaires chez les Frères des Ecoles Chrétiennes, ses études secondaires au collège des Barnabites à Gien, et au petit séminaire de Versailles ; puis il entra au grand séminaire de cette ville d'où il passa, encore laïque, au Séminaire des M.-E. le 11 décembre 1884. Il fut ordonné prêtre le 25 février 1888, et partit le 4 avril suivant pour la Birmanie septentrionale.
Add this
    [1783]. LEGENDRE, Louis-Magloire, né dans la paroisse Saint-Germain-des-Prés, à Paris (Seine), le 22 septembre 1863, fit ses études primaires chez les Frères des Ecoles Chrétiennes, ses études secondaires au collège des Barnabites à Gien, et au petit séminaire de Versailles ; puis il entra au grand séminaire de cette ville d'où il passa, encore laïque, au Séminaire des M.-E. le 11 décembre 1884. Il fut ordonné prêtre le 25 février 1888, et partit le 4 avril suivant pour la Birmanie septentrionale.
    Après avoir étudié la langue à Monhla, il fut chargé du district de Ye-u. Mgr Simon le nomma ensuite aumônier des troupes anglaises à Mandalay, et, en avril 1890, lui confia le poste de Schwebo où il éleva une église et une résidence. En 1891, le missionnaire revint à Monhla qu'il administra bien ; c'est alors qu'il entreprit une traduction birmane, demeurée manuscrite, du Memoriale vitæ sacerdotalis, pour l'usage du clergé indigène. En 1894, le poste de Yemethin lui fut donné ; il travaillait à fonder une nouvelle chrétienté non loin de là, lorsque, le 3 septembre 1895, étant allé à Meiktila, il eut une attaque de choléra, et succomba le lendemain, 4 septembre, dans cette même ville.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1888, p. 170 ; 1893, p. 232 ; 1894, p. 260 ; 1895, pp. 282, 360. - M. C., xxiii, 1891, p. 315.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1895, p. 360.


    • Numéro : 1783
    • Année : None