Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

jean louis LE ROUVREUR

[1064]. LE ROUVREUR, Jean-Louis, né à Montfarville (Manche) le 12 avril 1843, fut ordonné prêtre le 6 juin 1868, et entra au Séminaire des M.-E. le 21 juin 1869. Il partit le 20 juillet 1870 pour la Birmanie méridionale. D'abord vicaire à la cathédrale à Rangoon, et chargé de s'occuper des Indiens, il devint curé de la paroisse Saint-Antoine qu'il créa pour eux. Une modeste chapelle, construite sur le terrain Saint-Jean, devint bientôt trop étroite.
Add this
    [1064]. LE ROUVREUR, Jean-Louis, né à Montfarville (Manche) le 12 avril 1843, fut ordonné prêtre le 6 juin 1868, et entra au Séminaire des M.-E. le 21 juin 1869. Il partit le 20 juillet 1870 pour la Birmanie méridionale. D'abord vicaire à la cathédrale à Rangoon, et chargé de s'occuper des Indiens, il devint curé de la paroisse Saint-Antoine qu'il créa pour eux. Une modeste chapelle, construite sur le terrain Saint-Jean, devint bientôt trop étroite. Mgr Bigandet fit acquisition de l'emplacement actuel en 1872 ; un bâtiment moitié en maçonnerie, moitié en bois, servit de lieu de prière et d'école. Enfin, de 1874 à 1877, Le Rouvreur construisit l'église. \ Il faut tout le courage et la force de ce missionnaire, écrivait Bigandet en 1882, pour suffire au travail qui lui est imposé par sa nombreuse chrétienté. " Il resta dans ce poste jusqu'en 1892. Tombé malade, il revint en France en 1893, et mourut au sanatorium Saint-Raphaël à Montbeton (Tarn-et-Garonne), le 18 décembre 1909.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1874 (déc.), p. 30 ; 1875, p. 42 ; 1877, p. 37 ; 1881, p. 87 ; 1882, p. 87. - A. M.-E., 1912, p. 144.


    "
    • Numéro : 1064
    • Année : None