Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Yves Marie LE GOFF

[1684]. LE GOFF, Yves-Marie, vit le jour le 16 janvier 1860 à Ploëzal (Côtes-du-Nord). Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 1er septembre 1881, reçut le sacerdoce le 27 septembre 1885, et partit le 2 décembre suivant pour la Cochinchine occidentale. Il dirigea pendant quelque temps le poste de Bo-mua, district de Thu-dau-mot. En 1892, lorsque la maladie l'éprouva par une première crise, il occupait depuis une année le poste de Tan-trieu. Malgré ses souffrances, il continua d'administrer son district jusqu'en juin 1893.
Add this
    [1684]. LE GOFF, Yves-Marie, vit le jour le 16 janvier 1860 à Ploëzal (Côtes-du-Nord). Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 1er septembre 1881, reçut le sacerdoce le 27 septembre 1885, et partit le 2 décembre suivant pour la Cochinchine occidentale. Il dirigea pendant quelque temps le poste de Bo-mua, district de Thu-dau-mot. En 1892, lorsque la maladie l'éprouva par une première crise, il occupait depuis une année le poste de Tan-trieu. Malgré ses souffrances, il continua d'administrer son district jusqu'en juin 1893. A ce moment, il se vit contraint de partir pour Saïgon où il mourut le 14 juillet suivant. Voyant sa paroisse se dépeupler par suite de l'insalubrité de la région, il avait préparé, pour l'assainissement de l'île de Tan-trieu (Binh-chanh), un projet qu'il n'eut pas le temps d'exécuter.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1888, p. 138.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1893, p. 350.


    • Numéro : 1684
    • Année : None