Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Louis LE GERMAIN

[307]. LE GERMAIN, Jean-Louis, était originaire de Brech (Morbihan). Il fut ordonné sous-diacre le 18 septembre 1790 sub titulo patrimonii ; ce fut la dernière ordination faite avant la Révolution par l'évêque de Vannes, Amelot. Nous ignorons la date de son ordination sacerdotale. Il se réfugia en Angleterre, y fit connaissance de quelques-uns des directeurs du Séminaire des M.-E., et résolut de se consacrer à leur uvre.
Add this
    [307]. LE GERMAIN, Jean-Louis, était originaire de Brech (Morbihan). Il fut ordonné sous-diacre le 18 septembre 1790 sub titulo patrimonii ; ce fut la dernière ordination faite avant la Révolution par l'évêque de Vannes, Amelot. Nous ignorons la date de son ordination sacerdotale. Il se réfugia en Angleterre, y fit connaissance de quelques-uns des directeurs du Séminaire des M.-E., et résolut de se consacrer à leur uvre.
    Il partit de Londres vers le 20 avril 1795, avec une destination plus ou moins précise pour le Se-tchoan. De Macao, il fut envoyé en Cochinchine, et placé au séminaire afin d'y étudier la langue annamite et d'y faire la classe. Il tomba malade presque immédiatement, et mourut à Saïgon le 11 janvier 1800.
    Notes bio-bibliographiques. - N. L. E., vii, p. 394 ; viii, pp. 147, 209.
    La Coch. rel., ii, p. 9.


    • Numéro : 307
    • Année : None