Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Maurice LE COUTOUR

[4117]. LE COUTOUR Maurice (1934-2005) né à Sotteville (Manche) le 16 janvier 1934, ordonné prêtre le 19 février 1961, part pour le Cambodge le 18 avril 1961. Après létude du vietnamien et du khmer, il est chargé du secteur de Mimot, puis de la paroisse de Chhlong, dans la préfecture de Kompong Cham. Il vient ensuite fonder à Phnom-penh un centre dartisanat de sculpture, destiné aux jeunes Cambodgiens. Ce centre de formation artisanale prospère rapidement mais, en 1975, les Khmers rouges prennent le pouvoir et tous les missionnaires doivent quitter le Cambodge.
Add this
    [4117]. LE COUTOUR Maurice (1934-2005) né à Sotteville (Manche) le 16 janvier 1934, ordonné prêtre le 19 février 1961, part pour le Cambodge le 18 avril 1961. Après létude du vietnamien et du khmer, il est chargé du secteur de Mimot, puis de la paroisse de Chhlong, dans la préfecture de Kompong Cham. Il vient ensuite fonder à Phnom-penh un centre dartisanat de sculpture, destiné aux jeunes Cambodgiens. Ce centre de formation artisanale prospère rapidement mais, en 1975, les Khmers rouges prennent le pouvoir et tous les missionnaires doivent quitter le Cambodge. Maurice Le Coutour est alors affecté au diocèse de Palembang, en Indonésie. Arrivé dans cette nouvelle mission en 1976, il étudie dabord lindonésien puis il se dirige en 1978 vers lIle de Bali, où linvite lévêque de Den Pasar, pour fonder une école de sculputure balinaise à Gyanyar. Il entretient et développe ce centre artisanal pendant vingt ans, puis en cède la direction à léglise locale. Il essaie alors de relancer lartisanat khmer, mais le Cambodge a changé, et il ne peut réaliser son projet. En 1996, il se décide à revenir en France, et accepte la cure de Sault, en Provence. Il meurt subitement dans sa paroisse le 24 mars 2005.




    • Numéro : 4117
    • Année : None