Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre LAVOUÉ

[279]. LAVOUÉ, Pierre, était originaire de Brulon (Sarthe). Il possédait la chapelle de Notre-Dame de la Francière, qui n'existe plus. Entré diacre le 6 septembre 1786 au Séminaire des M.-E., prêtre en 1787, il partit le 6 novembre de la même année pour la Cochinchine. Les troubles qui agitaient ce pays le forcèrent de s'arrêter au Siam, et jusqu'en 1791 il resta à Chantaboun, où il donna des leçons de latin aux élèves du Collège général réfugiés dans cette paroisse. Il se rendit alors à Saïgon, et travailla pendant quelque temps à Lai-thieu.
Add this

    [279]. LAVOUÉ, Pierre, était originaire de Brulon (Sarthe). Il possédait la chapelle de Notre-Dame de la Francière, qui n'existe plus. Entré diacre le 6 septembre 1786 au Séminaire des M.-E., prêtre en 1787, il partit le 6 novembre de la même année pour la Cochinchine. Les troubles qui agitaient ce pays le forcèrent de s'arrêter au Siam, et jusqu'en 1791 il resta à Chantaboun, où il donna des leçons de latin aux élèves du Collège général réfugiés dans cette paroisse. Il se rendit alors à Saïgon, et travailla pendant quelque temps à Lai-thieu. En juillet 1792, il est à Dat-do, administrant les chrétiens de cette station et des environs.
    En 1794, il suivit dans la province de Nha-trang, actuellement Khanh-hoa, Pigneau de Béhaine qui accompagnait le roi Gia-long dans une expédition militaire ; cette même année, il se trouvait dans la ville de Nha-trang, lorsque les Tay-son l'assiégèrent durant un mois, sans pouvoir s'en emparer. Il fut, en 1795, nommé professeur de théologie au séminaire de Lai-thieu. Il mourut le 26 avril 1796, à Saïgon ou à Lai-thieu. Il a laissé des lettres assez intéressantes sur la situation politique de la Cochinchine, sur les campagnes de Gia-long, et sur le rôle politique de Pigneau de Béhaine qu'il défend chaleureusement contre ses détracteurs.
    Notes bio-bibliographiques. - N. L. E., vii, pp. 285 et suiv., 308 ; Ib., Guerre des Tay-son, p. 312 ; Ib., pp. 332, 348. - Nouv. des miss. or. 1787-1789, 2e part., p. 211. - Nouv. des miss. or. 1793-1796, p. 170.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - La Coch. rel., i, p. 463.

    • Numéro : 279
    • Année : None