Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

jean claude isidore LARDIER

[1323]. LARDIER, Jean-Claude-Isidore, vit le jour dans la paroisse de Bavillers, commune d'Urcerey (Haut-Rhin, act. Territoire de Belfort), le 14 février 1851. Ses études faites dans le diocèse de Saint-Dié auquel il fut incorporé, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 9 janvier 1874. Prêtre le 24 février 1877, il partit le 5 avril suivant pour le Tonkin occidental ; il fut chargé des districts de Son-mieng et de Ke-sai (1878-1881). Ses efforts donnaient de bons résultats, lorsque la fièvre des bois l'enleva le 4 avril 1881, à Dong-chiem, province de Ha-dong.
Add this
    [1323]. LARDIER, Jean-Claude-Isidore, vit le jour dans la paroisse de Bavillers, commune d'Urcerey (Haut-Rhin, act. Territoire de Belfort), le 14 février 1851. Ses études faites dans le diocèse de Saint-Dié auquel il fut incorporé, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 9 janvier 1874. Prêtre le 24 février 1877, il partit le 5 avril suivant pour le Tonkin occidental ; il fut chargé des districts de Son-mieng et de Ke-sai (1878-1881). Ses efforts donnaient de bons résultats, lorsque la fièvre des bois l'enleva le 4 avril 1881, à Dong-chiem, province de Ha-dong.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1881, p. 66. - M. C., xiv, 1882, p. 131. - Sem. rel. Saint-Dié, 1877, p. 281 ; 1880, p. 163 ; 1881, Sa mort, p. 388.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1881, p. 119.


    • Numéro : 1323
    • Année : None