Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste Joseph LANOUE

[1519]. LANOUE, Auguste-Joseph, né à Amoncourt (Haute-Saône) le 5 août 1857, fit ses études au petit séminaire de Luxeuil et au séminaire de philosophie de Vesoul. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 17 septembre 1878, fut ordonné prêtre le 24 septembre 1881, et partit le 9 novembre suivant pour la mission du Kouang-tong. Il débuta dans le district de Hoc-chan et y resta trois ans.
Add this
    [1519]. LANOUE, Auguste-Joseph, né à Amoncourt (Haute-Saône) le 5 août 1857, fit ses études au petit séminaire de Luxeuil et au séminaire de philosophie de Vesoul. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 17 septembre 1878, fut ordonné prêtre le 24 septembre 1881, et partit le 9 novembre suivant pour la mission du Kouang-tong. Il débuta dans le district de Hoc-chan et y resta trois ans.
    Après la persécution de 1884-1885, il alla d'abord à Ham-kong, puis établit sa principale résidence à Chao-tcheou. Il y acheta des rizières pour faire vivre plusieurs familles chrétiennes, et fonda un dispensaire. En 1900, son initiative sauva le pays des ravages de l'ancien chef des Pavillons-Noirs, Liou-vinh-foc. A la fin de la même année, le préfet apostolique, Chausse, lui confia le district de Cheun-tak ; il y reconstruisit les chapelles détruites pendant la persécution, fonda une chrétienté nouvelle, et installa une résidence à Tai-leung. Le 8 août 1908, quoique malade, il alla assister un mourant, et le lendemain 9, ayant à peine eu le temps d'achever la messe, il succomba à Tai-leung, district de Cheun-tak.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1885, p. 66 ; 1887, p. 116 ; 1892, p. 145 ; 1894, p. 166 ; 1898, p. 128 ; 1899, p. 156 ; 1901, pp. 120, 126 ; 1902, p. 136 ; 1903, p. 129 ; 1904, p. 142 ; 1905, p. 114 ; 1906, p. 122 ; 1907, p. 146. - M. C., xxxix, 1907, pp. 40, 43. - A. M.-E., 1909, p. 42.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1909, p. 314.


    • Numéro : 1519
    • Année : None