Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nicolas LAIGNEAU DE LANGELLERIE

[140]. LANGELLERIE (LAIGNEAU DE), Nicolas, originaire de La Flèche (Sarthe), partit du Séminaire des M.-E. en 1725, et s'embarqua à Lorient au mois de février de l'année suivante pour la Cochinchine. Etant resté assez longtemps à Pondichéry et au Siam, il n'arriva dans sa mission qu'en 1728 ; il accomplit ses premiers travaux dans la province de Nha-ru (Khanh-hoa), puis passa au Phu-yen. Il résida pendant assez longtemps dans la chrétienté de Cho-moi.
Add this
    [140]. LANGELLERIE (LAIGNEAU DE), Nicolas, originaire de La Flèche (Sarthe), partit du Séminaire des M.-E. en 1725, et s'embarqua à Lorient au mois de février de l'année suivante pour la Cochinchine. Etant resté assez longtemps à Pondichéry et au Siam, il n'arriva dans sa mission qu'en 1728 ; il accomplit ses premiers travaux dans la province de Nha-ru (Khanh-hoa), puis passa au Phu-yen. Il résida pendant assez longtemps dans la chrétienté de Cho-moi.
    En 1730, il envoya aux chrétiens de Cochinchine une circulaire dont l'utilité n'était pas de tous points incontestable ; à cette époque, il habitait la paroisse de Phuong-duc. Il paraît avoir été de bonne heure atteint de neurasthénie, sous la forme qu'on appelle maladie de la persécution ; plusieurs missionnaires, et particulièrement de Flory, souffrirent de son caractère. Il mourut le 2 mars 1732, probablement à Tho-duc, province de Thua-thien.
    Notes bio-bibliographiques. - B. O. P., 1891, p. 426.


    • Numéro : 140
    • Année : None