Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis Charles Marie LAFON

[2158]. LAFON, Louis-Charles-Marie, né le 11 mai 1872 dans la paroisse Saint-François, à Millau (Aveyron), élève du petit séminaire de Saint-Pierre, était tonsuré quand il entra au Séminaire des M.-E. le 15 septembre 1892. Il fut ordonné prêtre le 30 juin 1895, et partit le 31 juillet suivant pour la Birmanie septentrionale. Après un court séjour à Pyinmana et à Bhamo, il passa à Schwebo, et eut à s'occuper des catholiques échelonnés sur la ligne de Sagaing à Myitkyina, et d'un village de Birmans situé près de Schwebo.
Add this
    [2158]. LAFON, Louis-Charles-Marie, né le 11 mai 1872 dans la paroisse Saint-François, à Millau (Aveyron), élève du petit séminaire de Saint-Pierre, était tonsuré quand il entra au Séminaire des M.-E. le 15 septembre 1892. Il fut ordonné prêtre le 30 juin 1895, et partit le 31 juillet suivant pour la Birmanie septentrionale. Après un court séjour à Pyinmana et à Bhamo, il passa à Schwebo, et eut à s'occuper des catholiques échelonnés sur la ligne de Sagaing à Myitkyina, et d'un village de Birmans situé près de Schwebo. En 1908, Mgr Foulquier l'envoya évangéliser les Kachins ; le missionnaire étudia avec soin la langue et les coutumes de ses néophytes, et fonda non loin des frontières de Chine une station catholique, dans le village de Mathaung ; c'est là qu'il mourut le 25 octobre 1912.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1896, p. 285 ; 1897, p. 237 ; 1903, p. 241 ; 1906, p. 217 ; 1907, p. 252 ; 1908, p. 226 ; 1910, p. 247 ; 1912, p. 267. - Rev. rel. Rodez et Mende, 1895, Son départ, p. 445. - Rev. rel. Rodez, 1912, Sa mort, p. 793. - The Voice, 1912, Notice, pp. 245, 267 ; 1913, p. 20.


    • Numéro : 2158
    • Année : None