Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Louis LABORIER

[2412]. LABORIER, Jean-Louis, né à La Chapelle-de-Bragny (Saône-et-Loire) le 11 mai 1873, fit ses études à l'école cléricale de Rimont, d'où il passa au grand séminaire d'Autun. Son service militaire accompli, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 14 octobre 1896, reçut le sacerdoce le 24 septembre 1898, et partit le 23 novembre suivant pour le Cambodge. Il étudia la langue cambodgienne à Battambang, fit ses premiers travaux apostoliques, en 1899, à Tra-long, puis il prêta son concours à Gonet, dans le district de Bac-lieu.
Add this
    [2412]. LABORIER, Jean-Louis, né à La Chapelle-de-Bragny (Saône-et-Loire) le 11 mai 1873, fit ses études à l'école cléricale de Rimont, d'où il passa au grand séminaire d'Autun. Son service militaire accompli, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 14 octobre 1896, reçut le sacerdoce le 24 septembre 1898, et partit le 23 novembre suivant pour le Cambodge. Il étudia la langue cambodgienne à Battambang, fit ses premiers travaux apostoliques, en 1899, à Tra-long, puis il prêta son concours à Gonet, dans le district de Bac-lieu. On le nomma, en 1901, professeur de théologie au séminaire de Cu-lao Gieng. Atteint de la fièvre typhoïde en décembre 1902, il fut transporté à l'hôpital de Phnom-penh, et y succomba le 24 janvier 1903.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1901, p. 182. - A. M.-E., 1913, pp. 252, 314. - Sem. rel. Autun, 1903, Notice, pp. 366, 400.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1903, p. 363.


    • Numéro : 2412
    • Année : None