Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nicolas KRICK (1819-1854)

[595]. KRICK, Nicolas-Michel, un des premiers missionnaires du Thibet au XIXe siècle, naquit le 1er mars 1819 à Lixheim (Meurthe). Après son ordination qui eut lieu le 1er juin 1844, il fut vicaire à Gerbéviller et à Phalsbourg. Entré au Séminaire des M.-E. le 28 octobre 1848, il partit pour l'Inde le 23 décembre 1849, en vue d'y chercher les moyens de passer au Thibet. Arrivé en juin 1850 à Gowahatty, il commença l'étude des langues, et, en mai 1851, entreprit une expédition.
Add this

    [595]. KRICK Nicolas (1819-1854) né le 1er mars 1819 à Lixheim (Moselle). Après son ordination sa-cerdotale qui eut lieu le 1er juin 1844, il fut vicaire à Gerbéviller et à Phals-bourg, puis entra au Sé-minaire des M.-E. le 28 octobre 1848. Il partit pour l’Inde le 23 décembre 1849, en vue d’y chercher les moyens de passer au Tibet. Arrivé en juin 1850 à Gowahatty, il commença l’étude des langues, et, en mai 1851, entreprit une expédition. À Saïkwah, il se joignit à une troupe anglaise qui se rendait auprès des Abors, et se lança le 15 décembre en direction des tribus Michemis. Le 16 janvier 1852,  il se trouvait devant le village tibétain d’Oualoung ; peu après, il entrait à Sommeu, mais on le chassa et il reprit le chemin de Saïkwah. En 1854, il repartit avec son confrère, Bourry, et de nouveau gagna Sommeu. Il y vécut quatre semaines, puis fut massacré avec Bourry le 1er septembre 1854, par un groupe de Michemis, sous les ordres d’un certain  Kaïcha.

    • Numéro : 595
    • Pays : Chine
    • Année : 1849